Exclusif

Labeaume permettra de jouer dans la rue

«La décision est prise, a affirmé le maire... (La Presse Canadienne)

Agrandir

«La décision est prise, a affirmé le maire de Québec, mardi. On va changer notre propre règlement. On va permettre les sports dans les rues.»

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Régis Labeaume s'engage à laisser les jeunes jouer dans les rues de Québec, mais à leurs «risques et périls», et appelle les voisins à faire preuve de plus de «tolérance» envers eux.

«La décision est prise, a affirmé le maire de Québec, mardi. On va changer notre propre règlement. On va permettre les sports dans les rues.»

L'Assemblée nationale a adopté jeudi dernier la Loi sur l'autonomie municipale. Elle permet aux villes, entre autres, de se soustraire par règlement au Code de la sécurité routière qui interdit toute entrave aux véhicules.

La municipalité de Stoneham-et-Tewkesbury a déjà annoncé qu'elle mènera un projet-pilote pour autoriser le jeu dans la rue sous certaines conditions, dont l'accord d'une majorité de résidents.

Mais le maire de Québec n'entend pas privilégier cette approche. «Je ne commencerai pas à faire des consultations dans chaque rue pour voir si le monde est d'accord», prévient-il.

À Québec, dans toutes les «rues tranquilles», le jeu libre sera permis, explique le maire. «Par exemple, le boulevard L'Ormière, je pense qu'on va laisser faire, lance-t-il comme une évidence. On va essayer de faire des descriptions générales des rues où ce n'est pas permis. Je ne commencerai pas à faire un référendum par rue. Parce que ça ne me tente pas.»

Par le passé, M. Labeaume a déjà évoqué sa crainte que la municipalité soit tenue responsable pour un accident. «On avait la responsabilité parce que le Code (de la sécurité routière) était là, indique le maire. Mais, si on va bien expliquer, et si on est capable de faire la réglementation, ça va être à vos risques et périls. Ça va prendre une "twist" légale pour dire :"Nous, on vous permet ça, mais on n'est pas responsable".»

Avant Noël

Le maire souhaite son règlement avant «Noël». L'engagement va donc au-delà de la prochaine élection municipale.

Dans cette affaire, M. Labeaume insiste sur l'importance de la tolérance. Les policiers appliquaient la réglementation avec retenue, note-t-il. «Notre problème, c'est les plaintes des voisins, affirme-t-il. Il y a du monde qui n'accepte pas que les jeunes fassent des sports dans la rue. Le hockey en hiver ou avancer le panier de basketball dans les rues, il y en a que ça dérange.»

De toute évidence, le maire est peu enclin à prêter oreille aux doléances des voisins irrités par le bruit des jeux dans la rue. «Le monsieur et la madame qui ne sont pas loin... Oui, il est neuf heures du soir. Oui vous entendez le ballon taper sur le macadam. Oui, on est en juillet. Mais pouvez-vous être patient un peu? Il va rentrer, là... Je sais que vous entendez le panier "swinger" un peu, mais est-ce qu'il y a moyen d'être patient un peu?»

Et M. Labeaume insiste sur les notions de base du savoir-vivre ensemble en ville. «Ça veut dire aux gens qui circulent dans les rues : "Ralentissez. Il y a des gens qui font du sport dans les rues. Comportez-vous en bon citoyen. La courtoisie, le civisme... [...] Quand tu passes entre deux buts, là, ralentis. Me semble que ce n'est pas nécessaire que je te le dise. Et essaie donc de ne pas défaire les buts. Ce serait intelligent.»

Il semble y avoir un large éventail de disciplines qui peuvent se pratiquer sur le bitume aux yeux du maire. «Est-ce qu'il y a des sports qui ne peuvent pas être joués dans la rue? demande-t-il à voix haute. Moi, j'ai joué à tout dans la rue. J'ai joué au football sur l'asphalte. Ça faisait mal, mais bon.»

Le maire de Québec fait une autre promesse dont la réalisation ne sera possible que si la population lui confie encore les clés de la ville au prochain scrutin. «On va essayer de faire ça pour Noël, la saison de hockey dans les rues commence pas mal... dit-il. D'ailleurs, j'irai moi-même inaugurer la saison dans une rue avec des flos.»




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer