Danser sous les Grands Feux

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Fanny Lévesque</p>

(Québec) C'est au rythme des pas de danse qu'éclateront cet été, les Grands Feux Loto-Québec. Country, disco, hip-hop... Le ciel s'illuminera sous le tempo pour en mettre plein la vue aux spectateurs, aussi invités à se déhancher.

Pourquoi la danse? «Parce qu'elle rassemble», lance le directeur artistique de l'événement, Richard Aubé. Les Grands Feux Loto-Québec veulent se renouveler en 2017 et coller leur côté festif à celui de danser. «C'est chaleureux, c'est convivial. Je ne pense pas qu'on puisse faire de la danse si on est malheureux ou en colère».

Pendant les six soirs de projections, du 2 au 23 août, les quais de Québec et Lévis deviendront «d'immenses pistes» où des dizaines de danseurs s'exécuteront selon la musique sur le coup de 21h, une heure avant les feux. La Terrasse de Lévis et la place des Canotiers, nouvellement inaugurée, s'animeront également.

Évidemment, monsieur et madame Tout-le-Monde pourront aussi se laisser aller. C'est le danseur professionnel, Nicolas Bégin, qui officiera comme ambassadeur et qui aura un oeil sur le côté artistique. «Mon rôle sera de s'assurer que la danse qui sera animée sur les quais soit de haut niveau», assume le fondateur de la compétition Hit the Floor.

Un aperçu de la qualité des chorégraphies a d'ailleurs été offert samedi, lors du lancement de la programmation au Musée de la civilisation. Danseurs de disco, traditionnel, country, hip-hop, danse sociale et latino, les six grandes danses à l'horaire, se sont exécutés. Une cinquantaine de troupes de Québec participeront cet été.

Défis

Mais aligner les steppettes aux feux d'artifice n'est pas simple. La dernière chanson de l'animation deviendra la première de la projection de 20 minutes. «On rencontre des problèmes de rythmes évidemment, va falloir être très prudent pour choisir les bonnes pièces musicales qui vont nous permettre de rythmer la pyrotechnie», raconte M. Aubé.

Ce sont les firmes GFA Pyro - Groupe Fiatlux Ampleman et Royal Pyrotechnie qui feront le «show au milieu du fleuve». Depuis 2012 que les feux sont lancés d'une barge entre Québec et Lévis. «Nous sommes un peu le troisième lien», a lancé à la blague la nouvelle directrice générale de l'événement, Élizabeth Farinacci.

En poste que depuis quatre mois, Mme Farinacci se réjouit que les Grands Feux entretiennent une «histoire d'amour» avec le public depuis 23 ans. «Cette année, nous souhaitons les surprendre [les spectateurs] et les transformer en danseurs d'un soir. Nous voulons passer du déjà-vu à du jamais-vu», poursuit-elle.

Les Grands Feux Loto-Québec en mettent plein la vue gratuitement à bon an, mal an, quelque 300 000 spectateurs tous les ans.

***

La programmation 2017

(animation dès 21h, projection à 22h)

  • Mercredi 2 août - Disco
  • Mercredi 9 août - Traditionnel
  • Samedi 12 août - Country
  • Mercredi 16 août - Hip-Hop
  • Samedi 19 août - Danse sociale
  • Mercredi 23 août - Latino




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer