Saint-Roch: le conseil de quartier rejette le nom de parc Gilles-Lamontagne

Le conseil de quartier Saint-Roch a rejeté jeudi... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Le conseil de quartier Saint-Roch a rejeté jeudi soir le projet de changement de nom du parc de la Jeunesse en parc Gilles-Lamontagne pour honorer l'ex-maire.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Devant l'absence de consensus dans la population, le conseil de quartier Saint-Roch a rejeté jeudi soir le projet de changement de nom du parc de la Jeunesse en parc Gilles-Lamontagne pour honorer l'ex-maire de Québec décédé il y a un an et un jour.

Aucun des cinq membres du conseil de quartier n'a voté pour le changement de nom du parc, trois proposant plutôt une autre possibilité, soit que l'on change le nom de la Marina Saint-Roch en Marina Gilles-Lamontagne.

Après avoir affirmé qu'elle se serait attendue à voir beaucoup plus de gens lors de l'assemblée de consultation, la conseillère municipale de Saint-Roch, Chantal Gilbert, a indiqué que le comité exécutif de la Ville de Québec prendrait la décision. «Nous allons prendre une décision avec ce qu'on entend dans le quartier. Vous n'êtes que quatre ici à exprimer des réserves», a-t-elle affirmé à l'intention des citoyens opposés au projet.

L'une des seules voix à s'être élevées en faveur du changement est celle du représentant de la Société historique de Québec, Jean Dorval, qui a rappelé que la rivière Saint-Charles était un véritable égout à ciel ouvert avant les travaux lancés par le maire Lamontagne. «Il l'a bétonnée, oui. Mais on était en '67! À l'époque, les gens étaient très fiers de pouvoir maintenant se promener sur le bord de la rivière. Même sur les rives de la Seine, il n'y a pas beaucoup de verdure», a-t-il fait valoir.

De la provocation

Pour le citoyen Jean-Pierre Ruest, les luttes populaires dans Saint-Roch contre les politiques du maire Lamontagne dans les années 60 et 70 font que ce serait un peu de la provocation de renommer un parc du quartier en l'honneur de l'ancien maire. D'autres ont aussi déploré le bétonnage des berges de la rivière Saint-Charles, réalisé sous le règne du maire Lamontagne.

«Quand on change le nom d'un parc, il faut que le nom fasse consensus. Suite aux correspondances que nous avons reçues, aux différents avis entendus ce soir, il n'y a pas d'appui très fort à ce changement de nom. M. Lamontagne semble aussi avoir laissé un souvenir un peu négatif en raison des déplacements et des zones qui ont été rasées», a résumé Simon Gauvin, président du conseil de quartier, avant de s'opposer lui aussi au changement.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer