Démocratie Québec présente quatre nouveaux candidats

La chef de Démocratie Québec, Anne Guérette (au... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

La chef de Démocratie Québec, Anne Guérette (au centre), entourée de ses candidats  Safia Chefaoui, Stéphanie Houde, Jean Cloutier et Marie Lacerte.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Démocratie Québec fait le plein de quatre nouveaux candidats, ce qui porte à 11 le nombre d'aspirants conseillers qui entourent la chef Anne Guérette. Le reste de l'équipe, soit 9 candidats, devrait suivre d'ici l'automne.

Stéphanie Houde, qui s'est battue contre les émissions polluantes de l'usine Anacolor à Cap-Rouge ces derniers mois a décidé de faire le saut en politique. Elle a démissionné de son rôle de porte-parole du Regroupement pour la qualité de l'air de Cap-Rouge afin de porter les couleurs du parti. 

La façon dont le maire de Québec Régis Labeaume a géré le dossier d'Anacolor dans son quartier l'a incitée à joindre les rangs de l'opposition. Selon elle, «les citoyens ont encore énormément de questions» restées sans réponse. 

«M. Labeaume a eu une rencontre avec le ministre [de l'Environnement, David Heurtel], mais ça c'est terminé en queue de poisson toute cette histoire-là, et le quotidien reste pareil pour les citoyens de Cap-Rouge», déplore Mme Houde. 

Le district Cap-Rouge-Laurentien est sans conseiller depuis le départ de Laurent Proulx, il y a quelques mois. «Quand la politique ne s'occupe pas de nous, nous, il faut qu'on s'en occupe de la politique», croit la candidate.

Militant écologiste de longue date, Jean Cloutier s'est présenté ou a tenté de se présenter de nombreuses fois pour des partis verts, autant sur la scène fédérale, provinciale que municipale. 

Anne Guérette a présenté cet irréductible de la politique comme la «conscience verte» de son parti. M. Cloutier, qui se présente dans Duberger-Les Saules, dit pour sa part croire au côté «rassembleur» d'Anne Guérette et se dit très à l'aise avec la position du parti dans les dossiers de transport, notamment. 

Pas contre Shoiry

Marie Lacerte travaille depuis 25 ans en développement international et croit pouvoir apporter à la Ville comme planificatrice stratégique. Candidate dans Saint-Louis-Sillery, elle affrontera l'ex-chef de Démocratie Québec Paul Shoiry, si celui-ci décide de poursuivre en politique et de se présenter comme indépendant. Une décision qu'il n'a pas encore prise. «C'est pas contre Shoiry, c'est pour le parti que je suis là», a précisé Mme Lacerte. 

Jeune maman originaire du Maroc, Safia Chefaoui a déjà été stagiaire pour la Ville de Québec et travaille maintenant pour Revenu Québec. Elle se lance comme candidate dans Pointe-de-Sainte-Foy parce qu'elle souhaite que la Ville soit plus inclusive et accueille mieux les nouveaux arrivants. 

Tous les candidats que Démocratie Québec a présentés jusqu'à maintenant sont des nouveaux venus en politique et proviennent des quartiers centraux ou de l'ouest de la Ville. Alors qu'en avril, Mme Guérette visait une équipe complète pour le début de l'été, elle vise maintenant le mois de septembre.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer