Mise en valeur de Pierre-Laporte: le pont serait tout illuminé

Selon le concept proposé par l'architecte Guy Simard, le... (Image fournie par Guy Simard architecte et Graph Synergie)

Agrandir

Selon le concept proposé par l'architecte Guy Simard, le tablier, véritable treillis de poutrelles et d'entretoises, serait éclairé de l'intérieur «avec une lumière blanche 4000K [Kelvin] comme la tour Eiffel ou comme le pont George-Washington à New York».

Image fournie par Guy Simard architecte et Graph Synergie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'illumination du pont Pierre-Laporte permettrait de mettre en valeur non seulement les piliers et les câbles porteurs qui frappent l'oeil au premier regard, mais la structure de son tablier et chacune de ses suspentes.

L'architecte Guy Simard a dévoilé au Soleil une illustration de son projet d'illumination du pont Pierre-Laporte, dont il a été question dans nos pages au début d'avril. 

L'image montre bien son intention de mettre en lumière l'ensemble de l'ouvrage d'art qu'il qualifie d'«extraordinaire». 

Selon le concept proposé par M. Simard, le tablier, véritable treillis de poutrelles et d'entretoises, serait éclairé de l'intérieur «avec une lumière blanche 4000K [Kelvin] comme la tour Eiffel ou comme le pont George-Washington à New York». Même lumière très blanche pour les pylônes, éclairés sur toute leur hauteur grâce à des diodes électroluminescentes (DEL). 

«Pour animer l'ensemble et lui conférer les caractéristiques d'une attraction touristique d'envergure nationale, des chapelets de petites rondelles de diodes RGB [rouge, vert et bleu] sont intégrés à chacune des suspentes verticales, constituant les pixels d'une immense toile de lumières dynamiques, tantôt aux couleurs du drapeau du Québec (voir l'illustration), tantôt à celles d'un événement spécial, ou encore présentant, comme on peut notamment le voir le soir sur le Burj Khalifa à Dubai ou sur le Bay Bridge à San Francisco, des programmations de lumières multicolores», écrit M. Simard. De quoi plaire «autant aux croisiéristes et aux navigateurs en transit, qu'aux nombreux passants et usagers de la promenade Samuel de Champlain».

L'architecte continue de croire qu'il en coûterait moins cher d'illuminer le pont Pierre-Laporte - quelques millions de dollars - que son vénérable voisin, le pont de Québec, en raison de la simplicité de la structure plus moderne. Tous deux étaient toutefois destinés à un éclairage permanent dans le Plan lumière de la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ). 

Labeaume sceptique

Quand le projet de M. Simard a été ébruité, le maire Régis Labeaume s'était montré sceptique, préférant mettre efforts et budgets pour réduire la congestion à Québec.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer