Cuisine de rue à Québec: exit la roulotte à patates!

Le jury dirigé par Jean Soulard a reçu... (Archives La Presse)

Agrandir

Le jury dirigé par Jean Soulard a reçu une quinzaine de propositions des restaurateurs de la région pour participer au projet pilote qui durera deux étés.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les amateurs de camions-restaurants pourraient être surpris par les produits offerts à Québec cet été, avance le chef Jean Soulard, qui a présidé le groupe de travail sur la cuisine de rue pour la Ville. Exit la roulotte à patates.

Le jury qu'il a dirigé aurait reçu une quinzaine de propositions des restaurateurs de la région pour participer au projet pilote qui durera deux étés. Justement, l'administration municipale avait indiqué qu'un maximum de 15 permis serait émis.

Tous les candidats n'ont pas réussi l'examen de l'équipe de Jean Soulard. Mais beaucoup, oui. Combien y aura-t-il de camions-restaurants à Québec dès le 15 juin? Au bout du fil, le chef rigole un peu pour souligner que l'annonce (imminente) sera faite par la mairie : «Je ne suis pas autorisé à ça. Sinon ils vont me couper la tête et j'ai besoin encore de ma tête!» Il faut dire que les élus du comité exécutif devraient entériner la liste des vainqueurs mercredi.

«Il y avait des excellentes candidatures et la majorité d'entre eux rentraient dans [les critères]. Ce sont des professionnels, c'est des gens qui savent ce qu'ils font, c'est des gens qui ont déjà les deux mains dans la cuisine», poursuit M. Soulard.

L'ancienne toque du Château Frontenac note cependant que tous les restaurateurs ne veulent pas se lancer dans l'aventure, que le bassin est limité. «Les gens pensent qu'on prend la clef du camion et on est parti! Un camion de rue coûte un minimum de 100 000 piasses. Évidemment, mis à part les quatre roues et le moteur, il faut y mettre quelque chose dedans. Puis, bien sûr, avant de partir il faut y mettre le stock pour faire la journée.» Il faut savoir compter.

Et tous les propriétaires de tels commerces roulants ne veulent pas s'installer dans les lieux publics l'été durant, ajoute M. Soulard. Ce qui limite encore le nombre de candidatures. «Il faut différencier les camions de rue qui veulent aller sur la rue, et les camions de rue - et là vous allez sourire - qui ne veulent pas aller sur la rue! Les camions de rue qui font l'événementiel [événements privés, fêtes...]. Ça, c'est un choix d'affaires, c'est un choix de business.»

Mais il dit avoir été surpris par le calibre de plusieurs cuisiniers. Il a apprécié ses rencontres. «Surtout dans la jeune génération. Il y en a qui ont vraiment tout compris. Ils ont le bon produit. Et ils savent quoi faire avec.»

Un accent de Québec

Jean Soulard pense également avoir atteint l'objectif de promouvoir une cuisine de rue qui portera une signature locale. «On voulait un accent du Québec, ou de Québec. On est entouré de bons produits à Québec, autour de Québec, et on ne voulait pas de... Comment je vais dire ça? On n'a rien contre les hotdogs-frites, mais on voulait quand même quelque chose qui ressemble à notre restauration qui, pour moi, est une restauration avec une belle personnalité et avec des cuisiniers compétents en arrière. Je pense que les camions de rue devaient refléter notre restauration à travers la ville. Je pense que ça, c'est réussi.»

M. Soulard juge également qu'un équilibre sera atteint «entre monsieur et madame Tout-le-monde qui voulait ça partout et les restaurateurs qui voulaient ça à 10 kilomètres de leur restaurant». Les sites choisis pour les camions devraient répondre aux préoccupations : piscine St-Roch, plage Jacques-Cartier, hôpital de l'Enfant-Jésus...

«Et la chose qu'on a faite, entre autres, pour les restaurateurs et pour monsieur et madame Tout-le-monde qui voulaient des camions de rue partout, c'est qu'on a permis aux restaurateurs d'ouvrir les fenêtres de leur restaurant afin de proposer une nourriture de rue.»




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer