Lévis ajoute 17 km de pistes cyclables

La Ville de Lévis a utilisé le fleuve... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

La Ville de Lévis a utilisé le fleuve Saint-Laurent et ses affluents pour construire des pistes cyclables à vocation principalement récréative.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Ville de Lévis complétera l'interconnexion de ses pistes cyclables cet été, si bien que les citoyens des différents quartiers pourront bientôt parcourir la ville d'un bout à l'autre de façon sécuritaire.

«C'est une des plus grosses avancées qu'on ait pu faire en faveur du transport vélo», a commenté le maire de Lévis Gilles Lehouillier en conférence de presse lundi. La Ville a utilisé le fleuve Saint-Laurent et ses affluents pour construire des pistes cyclables à vocation principalement récréative, qui devraient attirer des familles et des touristes.

La majeure partie des travaux du plan triennal se fera cet été, avec l'ajout de 17,5 km de pistes. En trois ans, la Ville aura dépensé 8,3 millions $ pour réaliser l'interconnexion de son réseau, qui comptera maintenant 303 km de pistes cyclables. 

D'ici la fin de l'été, l'inauguration de la passerelle Harlaka, dans le secteur Pintendre, et celle du parc de la rivière Etchemins, entre Saint-Jean-Chrysostome et Saint-Romuald, permettra aux cyclistes de traverser l'autoroute 20 à deux endroits de façon sécuritaire, sans se mêler aux automobilistes. 

Étienne Grandmont, directeur d'Accès transports viables, étant présent à l'annonce pour lancer les activités du Mois du vélo dans la région. Il se réjouit de ces investissements, mais croit que Lévis a encore du chemin à faire en ce qui a trait aux aménagements pour le vélo utilitaire et le partage des rues. Le maire Lehouillier a admis que la place du vélo utilitaire sera «le défi des 7 à 8 prochaines années». La Ville a d'ailleurs toujours dans ses cartons la construction d'une piste cyclable qui longera le boulevard Guillaume-Couture (route 132). 

Les plus gros travaux:

  • Parc de la Rivière Etchemins, entre Saint-Jean-Chrysostome et Saint-Romuald (5,5 km)
  • Tronçon entre Saint-Jean-Chrysostome et Breakeyville (2,6 km)
  • Approches de la passerelle Harlaka, à Pintendre (2 km)
  • Prolongement du parcours des Anses à Saint-Romuald (1,9 km)




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer