Défi Choco: courir pour le plaisir... et le chocolat

  • Quelque 1500 marcheurs et coureurs de tous âges ont participé au Défi Choco, samedi à Lac-Delage, un parcours de 5 km comprenant plusieurs stations chocolatées pour se sucrer le bec. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Quelque 1500 marcheurs et coureurs de tous âges ont participé au Défi Choco, samedi à Lac-Delage, un parcours de 5 km comprenant plusieurs stations chocolatées pour se sucrer le bec.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 1 / 8
  • Quelque 1500 marcheurs et coureurs de tous âges ont participé au Défi Choco, samedi à Lac-Delage, un parcours de 5 km comprenant plusieurs stations chocolatées pour se sucrer le bec. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Quelque 1500 marcheurs et coureurs de tous âges ont participé au Défi Choco, samedi à Lac-Delage, un parcours de 5 km comprenant plusieurs stations chocolatées pour se sucrer le bec.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 2 / 8
  • Quelque 1500 marcheurs et coureurs de tous âges ont participé au Défi Choco, samedi à Lac-Delage, un parcours de 5 km comprenant plusieurs stations chocolatées pour se sucrer le bec. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Quelque 1500 marcheurs et coureurs de tous âges ont participé au Défi Choco, samedi à Lac-Delage, un parcours de 5 km comprenant plusieurs stations chocolatées pour se sucrer le bec.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 3 / 8
  • Quelque 1500 marcheurs et coureurs de tous âges ont participé au Défi Choco, samedi à Lac-Delage, un parcours de 5 km comprenant plusieurs stations chocolatées pour se sucrer le bec. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Quelque 1500 marcheurs et coureurs de tous âges ont participé au Défi Choco, samedi à Lac-Delage, un parcours de 5 km comprenant plusieurs stations chocolatées pour se sucrer le bec.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 4 / 8
  • Quelque 1500 marcheurs et coureurs de tous âges ont participé au Défi Choco, samedi à Lac-Delage, un parcours de 5 km comprenant plusieurs stations chocolatées pour se sucrer le bec. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Quelque 1500 marcheurs et coureurs de tous âges ont participé au Défi Choco, samedi à Lac-Delage, un parcours de 5 km comprenant plusieurs stations chocolatées pour se sucrer le bec.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 5 / 8
  • Quelque 1500 marcheurs et coureurs de tous âges ont participé au Défi Choco, samedi à Lac-Delage, un parcours de 5 km comprenant plusieurs stations chocolatées pour se sucrer le bec. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Quelque 1500 marcheurs et coureurs de tous âges ont participé au Défi Choco, samedi à Lac-Delage, un parcours de 5 km comprenant plusieurs stations chocolatées pour se sucrer le bec.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 6 / 8
  • Quelque 1500 marcheurs et coureurs de tous âges ont participé au Défi Choco, samedi à Lac-Delage, un parcours de 5 km comprenant plusieurs stations chocolatées pour se sucrer le bec. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Quelque 1500 marcheurs et coureurs de tous âges ont participé au Défi Choco, samedi à Lac-Delage, un parcours de 5 km comprenant plusieurs stations chocolatées pour se sucrer le bec.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 7 / 8
  • Quelque 1500 marcheurs et coureurs de tous âges ont participé au Défi Choco, samedi à Lac-Delage, un parcours de 5 km comprenant plusieurs stations chocolatées pour se sucrer le bec. (Le Soleil, Erick Labbé)

    Plein écran

    Quelque 1500 marcheurs et coureurs de tous âges ont participé au Défi Choco, samedi à Lac-Delage, un parcours de 5 km comprenant plusieurs stations chocolatées pour se sucrer le bec.

    Le Soleil, Erick Labbé

  • 8 / 8

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Quelque 1500 participants, athlètes expérimentés et coureurs d'un jour, ont pris le départ du Défi Choco 5K samedi, une course à caractère participatif, où ils ont pu se délier les jambes tout en se gavant - une journée avant Pâques! - d'or brun.

L'invitation du promoteur Just Run était alléchante, soit une course de 5 km autour du Lac Delage, dont le parcours avait été jalonné de quatre stations chocolatées et de deux points de distribution d'eau. Et la réponse du public s'est montrée à la hauteur de la proposition, alors que la participation a largement dépassé les 1000 coureurs attendus.

Au fil de départ, quelques athlètes aguerris profitaient de la mise en place d'un parcours balisé pour peaufiner leur entraînement, certain allant jusqu'à répéter la boucle quatre fois (20 km). Mais ce sont surtout de jeunes familles, avec enfants et poussettes, et des femmes - présentes à près de 70 % et dont certaines portaient fièrement les oreilles de lapin! -, qui se sont laissées attirer par le concept inusité de l'événement.

«On ne peut pas dire qu'on a inventé la course, parce qu'aux États-Unis, ça existe depuis quelques années. C'est la "Hot Chocolate". Au Québec, on essaie de faire différent, par contre. On est probablement les premiers à marier chocolat et stations musicales.  Les gens courent, marchent et mangent du chocolat à chaque station, ce qui est différent d'autres courses, où d'habitude les organisateurs concentrent la nourriture à la fin», a expliqué Patrick Aubé du collectif Just Run, qui espère exporter le concept du Défi Choco 5K ailleurs au Canada et en Europe, dès l'année prochaine.

Sur le plan du défi sportif, les participants ont également été bien servis par un circuit se déployant principalement sur route.

500 m en forêt

«Quatre-vingt-quinze pour cent du parcours était sur l'asphalte, qui était sec. Alors ça allait très bien. Il y avait bien un petit peu de dénivelés, mais c'était super facile. On avait par contre 500 m en forêt, où les coureurs devaient passer par un pont, et dans la forêt, sur la neige. Alors le défi, il était surtout pour les mamans avec leurs poussettes! Elles, elles ont mérité leur chocolat!» a lancé le promoteur.

Pour ce dernier, il n'existe pas de contradiction dans le message envoyé par la tenue d'un événement faisant la promotion de l'activité physique et incitant à la consommation de friandises.

«Le vrai message, c'est la récompense. Les régimes, c'est une mauvaise façon de penser. Ça passe par une bonne alimentation, mais surtout par bouger. Tu te sens moins coupable de manger un morceau de chocolat si tu as couru 5 km», a-t-il fait valoir.

Course spartiate

Le prochain événement thématique de Just Run à Québec, la NorthMan Race, le «bébé» de l'ancien biathlonien et champion coureur à obstacles Marc-André Bédard, se tiendra les 20 et 21 mai, au Mont-Sainte-Anne. Il s'agira d'une course de type spartiate, qui se voudra un hommage aux bûcherons ayant bâti le Québec, comprenant un parcours participatif de 6 km, le samedi, et une course élite de 8 km, le dimanche.

«Le samedi, ce sera une course qui sera pour monsieur et madame Tout-le-monde. Ce sera des obstacles à thématiques "bûcherons". Tu lances des haches sur des cibles, tu cours sur des billots de bois dans de l'eau glacée, tu montes dans des arbres! Le dimanche, ce sera chronométré», a indiqué Aubé, ajoutant que la course de 8 km servira notamment de qualification pour le Championnat du monde de course à obstacles.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer