Le SRB plus cher à cause de Lévis, dit Labeaume

Esquisse du service rapide par bus (SRB) dans... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Esquisse du service rapide par bus (SRB) dans Saint-Roch

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Ville de Lévis a demandé des ajouts de 260 millions $ au tracé initial du service rapide par bus (SRB), rapporte le maire de Québec. Selon Régis Labeaume, cela explique à la fois la hausse de la facture estimée du projet et les craintes financières de l'administration Lehouillier.

À quelques heures d'une rencontre du comité de direction du bureau d'étude du SRB Québec-Lévis, vendredi matin, le maire de Québec a levé le voile sur l'élément déclencheur de «l'inconfort» qu'il perçoit chez son homologue de Lévis.

M. Labeaume a directement pointé l'allongement du parcours sur une distance de cinq kilomètres pour un coût estimé de 260 millions $. Cela fait grimper le nombre de kilomètres à 20 sur la rive sud, contre 23 sur la rive nord alors que Lévis compte pour 11 % de l'achalandage contre 89 % pour Québec.

«Quand tu demandes des ajouts, des kilomètres de plus, des millions de plus en investissements et que tu as juste 11 % de la clientèle, ça coûte plus cher. C'est lui qui a fait les choix. Il nous le demande, nous on dit «bon, OK», mais il va falloir que tu paies», a relaté le maire de Québec.

«C'est ça les chiffres et il le sait», a insisté M. Labeaume.

Même réplique quand Gilles Lehouillier se demande comment les coûts d'opération seront répartis, en fonction du nombre de kilomètres ou de l'achalandage. «Les coûts d'opération, c'est toujours la même affaire, ce sont les heures d'opération de tes véhicules, combien d'heures tes véhicules roulent sur ton parcours», a-t-il mentionné.

S'il y a plus de kilomètres à Lévis, les autobus y passeront plus de temps et la facture sera donc proportionnelle.

Le Soleil rapportait vendredi que le SRB pourrait coûter plus cher qu'anticipé initialement. Les estimations les plus récentes, utilisées par les maires de Québec et de Lévis, fixent la facture du mégaprojet entre 1,4 et 1,6 milliard $.

Régis Labeaume n'a pas nié. Selon lui, la différence avec la fourchette de 1 à 1,4 milliard $  est attribuable aux changements réclamés par Lévis plus l'inflation.

Plus de détails à venir...




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer