L'Ancienne-Lorette: l'avenir du presbytère demeure incertain

Si le presbytère de L'Ancienne-Lorette a été sauvé... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Si le presbytère de L'Ancienne-Lorette a été sauvé du pic des démolisseurs, il n'est pas acquis que l'argent de la vente des terrains de l'église serve à retaper le bâtiment.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le presbytère de L'Ancienne-Lorette ne sera pas démoli, mais sa réfection n'est pas assurée pour autant.

Les négociations se poursuivent entre la fabrique de la paroisse de Notre-Dame-de-L'Annonciation et la Ville de L'Ancienne-Lorette, qui souhaite acquérir le stationnement de l'église pour y construire un centre communautaire. 

Il était initialement prévu de démolir au passage le presbytère, qui date de 1893 et emprunte au courant «à l'italienne». Mais le dévoilement de ce plan dans les pages du Soleil, fin février, a suscité des réactions d'opposition. Devant la pression populaire, le maire Émile Loranger a annoncé quelques jours plus tard que le presbytère serait épargné et qu'il planchait sur une nouvelle proposition. 

En fait, la municipalité souhaite toujours déménager son centre communautaire des terrains de l'hôtel de ville à ceux de l'église. Il ne devait pas y avoir d'échange d'argent au départ puisque le presbytère était démoli aux frais de la Ville de L'Ancienne-Lorette pour être relocalisé sans frais ni loyer dans le futur bâtiment. Il est maintenant question d'un chèque. 

«Nous, on va acheter le terrain, donc on va remettre une somme d'argent assez importante à la fabrique. Eux peuvent toujours décider de l'investir sur le presbytère, ils peuvent décider de l'investir sur l'église, c'est leur choix», explique M. Loranger sans donner de chiffres. 

Selon Richard Fiset, marguillier, il n'est pas acquis que le produit de la vente serve à retaper le presbytère. «Pour le moment, il reste debout», dit le représentant de la paroisse. Mais «si personne fait des efforts pour le conserver, s'il n'y a pas de campagne de souscription», M. Fiset ne peut rien garantir. «Nous autres, on n'a pas d'argent pour réparer ça. Moi, j'ai bon espoir que le bâtiment va être conservé, mais ça va prendre des organismes», de l'aide financière, ajoute-t-il. 

Le maire Loranger indique que la Ville ne mettra pas d'argent sur ce projet non plus, mais elle pourrait aider la fabrique à trouver une nouvelle vocation pour l'immeuble et à dégoter des subventions pour sa rénovation. Il n'est toutefois pas question de le faire classer patrimonial et inscrire au registre du patrimoine culturel du Québec. «Oubliez ça, ça n'arrivera pas», prévient M. Loranger après des démarches sommaires auprès du ministère de la Culture. «On s'est renseigné: cela serait-il possible? On nous a répondu: très improbable.»

Ouvert aux propositions

Au ministère de la Culture, la porte demeure toutefois ouverte. «Si le Ministère recevait une proposition de classement pour le presbytère de L'Ancienne-Lorette, celle-ci serait analysée et le ministère se prononcerait sur l'intérêt patrimonial du bâtiment à l'échelle nationale au terme de l'analyse», indique la porte-parole Annie LeGruiec. 

À court terme, d'ici quelques semaines, le maire Loranger attend la réponse de la fabrique à son offre. Celle-ci doit auparavant consulter les paroissiens et obtenir l'aval du diocèse. En cas de refus, la municipalité construira son nouveau centre communautaire sur le terrain initialement réservé à cette fin, près de l'hôtel de ville. Le chantier doit être lancé cet été pour ne pas perdre la subvention de 4 millions $ déjà accordée.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer