Plus chère, la vapeur de l'incinérateur

La vente de vapeur de l'incinérateur à l'usine... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

La vente de vapeur de l'incinérateur à l'usine Stadacona rapportera au moins un demi-million de dollars de plus par année à la Ville de Québec en 2017, 2018 et 2019.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La vente de vapeur de l'incinérateur à l'usine Stadacona rapportera au moins un demi-million de dollars de plus par année à la Ville de Québec en 2017, 2018 et 2019.

Un nouveau contrat de vente de vapeur de trois ans a été entériné par le comité exécutif cette semaine. Le prix sera majoré de 205 000 à 250 000 $ par mois par rapport à 2016, pour un total de 3 millions $ par année.

Quand la consommation dépassera les 800 000 gigajoules, la facturation se fera à l'unité, ce qui pourrait signifier des revenus supplémentaires de 228 000 à 525 000 $ annuellement pour la Ville de Québec. Les modalités de pénalité ont également été revues à la baisse.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer