Exclusif

Place des Canotiers: grogne autour de la gestion du stationnement

La Société Parc-Auto du Québec, qui gérait le... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

La Société Parc-Auto du Québec, qui gérait le stationnement Dalhousie, a été retenue pour la gestion des 390 cases du stationnement étagé de la place des Canotiers.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'octroi par contrat de gré à gré de la gestion du stationnement de la place des Canotiers par la CCNQ est loin de réjouir l'entreprise Indigo, anciennement Vinci Park.

Le contrat n'est pas encore signé, mais la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ) admet que sa décision est prise. Elle ne lancera pas d'appel d'offres pour la gestion des 390 cases du stationnement étagé. La Société Parc-Auto du Québec (SPAQ), qui avait déjà la gestion du stationnement Dalhousie, sera retenue.

La SPAQ, un organisme sans but lucratif, a été impliquée dans le projet dès le départ, explique la porte-parole Anne-Marie Gauthier, de la CCNQ. La SPAQ a joué un rôle-conseil et détient toujours la liste des abonnés de l'endroit. «C'est un élément qui est venu influencer notre réflexion, indique Mme Gauthier. Pour optimiser le retour des abonnés et récupérer la clientèle existante.» 

Le cadre légal de la CCNQ est respecté, assure la porte-parole. À titre d'organisme extrabudgétaire, la Commission n'a pas à lancer un appel d'offres pour un contrat de concession, explique-t-elle. «Règle générale, on favorise les appels d'offres publics, mais dans le contexte de la place des Canotiers, la CCNQ entend signer de gré à gré avec la SPAQ», affirme Mme Gauthier. Mais, ajoute-t-elle, à l'échéance de ce contrat, la CCNQ pourrait en décider autrement.

«Déception»

Chez Indigo, filiale du géant français Vinci, la pilule est difficile à avaler. Le vice-président Jean-François Caron ne cache pas sa «déception». «On est frustré, avoue M. Caron. On est le plus gros opérateur à Québec. On a une très bonne réputation. Tout ce qu'on demandait, c'était la possibilité d'aller en appel d'offres et d'avoir une chance de gagner.» Selon lui, la CCNQ se prive de la compétitivité du marché qui aurait pu lui apporter des revenus supplémentaires. 

La CCNQ assure que les règles d'éthique ont été respectées dans le cas de Christian Goulet, qui siège à la fois au conseil d'administration de la SPAQ et celui de la CCNQ. «M. Goulet s'est retiré de toutes les discussions entourant la gestion du stationnement, assure Mme Gauthier. Ça a été fait dans les règles de l'art.»

Vinci Park a embauché en 2015 un lobbyiste près des libéraux, Luc Ouellet, de chez National, pour faire du démarchage afin que «le gouvernement décide de lancer un appel de propositions pour la gestion de ses stationnements dans le but d'assurer une plus grande transparence», peut-on lire au Registre des lobbyistes. 

À l'été 2015, le maire de Québec, Régis Labeaume, a balayé du revers de la main les propositions de Vinci Park, qui souhaitait prendre en charge toute la gestion des stationnements dans les municipalités du Québec. «Nous n'avons aucun avantage à ce que l'entreprise privée ait le monopole des stationnements à Québec», avait déclaré M. Labeaume, qui craignait une hausse des prix. 

M. Caron, de chez Indigo, assure que la tarification est toujours fixée par les propriétaires des stationnements, pas le gestionnaire. 

Le nom de la firme Vinci a été mêlé aux révélations d'Enquête, l'automne dernier, sur la vente au rabais d'immeubles de la Société immobilière du Québec (SIQ). Selon La Presse, Vinci a obtenu la gestion des stationnements des trois immeubles vendus, qui étaient auparavant exploités par la SPAQ. Et Vinci a ensuite embauché le président Marc-A. Fortier après son congédiement de la SIQ.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer