Saint-Augustin : les citoyens contre... une baisse de taxes

Les citoyens présents au conseil municipal de lundi... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Les citoyens présents au conseil municipal de lundi soir, à Saint-Augustin-de-Desmaures, ont crié leur désapprobation lorsque le conseiller Louis Potvin (deuxième à partir de la gauche), a annoncé une modification au budget entraînant une baisse de taxes.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) L'atmosphère était un peu surréaliste lundi soir à Saint-Augustin-de-Desmaures alors que des citoyens ont chahuté le conseiller municipal Louis Potvin, qui a annoncé une modification au budget qui ramenait de 2,2 % à 0,7 % la hausse de la taxe foncière du secteur résidentiel cette année.

«On est tous contre!» a même hurlé une dame alors que le maire Sylvain Juneau et le conseiller Raynald Brulotte votaient contre la modification au budget finalement adoptée par M. Potvin et ses collègues France Hamel, Denis Côté, Guy Marcotte et Lise Lortie sous les cris de désapprobation de la foule de cette assemblée extraordinaire houleuse.

La Ville traîne un lourd passif de plus de 104 millions $ et les citoyens ont encaissé des hausses de 25 % et de 5 % de leur compte de taxes au cours des deux dernières années en plus de coupes de services pour faire face à cette situation financière difficile.

Malgré tout, plusieurs citoyens présents lundi, partisans du maire Juneau, ont chahuté la baisse de taxes proposée par les cinq conseillers issus de l'administration précédente et qui sont en conflit ouvert avec le nouveau maire.

«Nous avons réalisé que nous pouvions faire des efforts additionnels et nous souhaiterions diminuer de 1,5 % le taux de taxation dans le secteur résidentiel grâce à une baisse des dépenses de

510 000 $ sans toucher aux services à la population. La seule chose qui sera affectée sera la stratégie du maire Juneau de se créer une réserve en vue de la prochaine élection», a déclaré M. Potvin, lançant une pointe à son adversaire politique.

Applaudi plusieurs fois par les citoyens, le maire a qualifié de balivernes et de sabotage les déclarations de M. Potvin et de ses quatre collègues. 

«La hausse aurait dû être de 10 % cette année, mais on a choisi de l'étaler pour rendre la bouchée moins difficile à avaler. Si les conseillers diminuent la hausse à 0,5 % ou 0,7 % cette année, il n'y aura pas de miracle, attendez-vous à 4 % [d'augmentation] l'an prochain. On a un déficit de 4 millions $ cette année qu'on comble par la vente de terrains», a plutôt analysé M. Juneau.

Équilibre compromis

Son collègue Raynald Brulotte a de son côté indiqué que la manoeuvre des cinq autres conseillers compromet l'équilibre fragile du cadre financier présenté le 15 décembre et équivaut à transférer au prochain conseil la responsabilité de rétablir cet équilibre.

«L'impact de ces amendements se répercute bien au-delà de 2017, bien au-delà du mandat de ce conseil qui échoit en novembre 2017. En ce sens, je considère qu'il s'agit d'un abus du pouvoir délégué par les citoyens à ce conseil. C'est légal, certes, mais à mon avis ce n'est pas légitime», a-t-il affirmé, lui aussi chaudement applaudi.

La grève des juristes retarde le MAMOT

La grève des juristes de l'État retarde le dépôt du rapport que le ministère des Affaires municipales et de l'organisation du territoire (MAMOT) doit déposer concernant l'administration municipale de Saint-Augustin-de-Desmaures. Le maire Sylvain Juneau l'a confirmé lundi soir lors d'une assemblée spéciale. «On aurait dû le recevoir avant les Fêtes, mais la grève des juristes de l'État retarde le processus. Tant que le conflit ne sera pas réglé, on n'aura pas le rapport», a poursuivi le maire, ajoutant que le rapport ne serait pas non plus déposé immédiatement une fois le conflit réglé. L'enquête du MAMOT avait été réclamé peu de temps avant le départ du maire Marcel Corriveau afin de faire le point sur la situation difficile dans laquelle se trouve Saint-Augustin, qui traîne un passif de plus de 100 millions $. 




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer