La SAQ pas la bienvenue au futur Marché

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le maire de Québec, Régis Labeaume, aimerait voir la Société des alcools du Québec (SAQ) s'installer dans le futur Grand Marché, à ExpoCité. Mais des producteurs artisanaux de vin et d'alcool croient que ce serait pour eux de la concurrence déloyale.

«Si on met une SAQ au travers des artisans, on va leur couper les deux jambes», soutient Marcellin Turcotte, propriétaire du Vignoble du Mitan, de l'île d'Orléans.

Mercredi, le maire Labeaume a laissé tomber en point de presse que la SAQ avait été approchée pour compléter l'offre de produits du Grand Marché. «On va inviter la SAQ, mais je suis certain qu'ils vont vouloir venir», a-t-il lancé.

M. Turcotte s'est montré très surpris jeudi que la Ville veuille faire de la place à «une entreprise commerciale» au milieu de plus petits producteurs. Selon lui, c'est l'équivalent d'installer une grande chaîne d'épicerie à côté des kiosques de fruits et de légumes de la ferme.

«Est-ce qu'on veut encourager les petits producteurs ou on veut les tuer? Est-ce qu'on veut vraiment mettre des vins italiens, californiens ou français dans un marché public? Ce n'est pas la place!» s'indigne-t-il.

M. Turcotte loue un kiosque pour vendre ses vins au Marché du Vieux-Port seulement pour le temps des Fêtes. Mais il confirme au Soleil que ce sera son «dernier Noël», parce qu'il juge que trop peu d'efforts sont faits présentement par la direction pour attirer la clientèle.

Éric Desgagnés, copropriétaire du Verger Pedneault, à L'Isle-aux-Coudres, croit lui aussi que l'arrivée de la SAQ au plus grand marché public de Québec ne serait pas «une bonne nouvelle». «On va vendre moins, c'est une évidence.» Son expérience lui fait dire que le budget d'une famille pour acheter de l'alcool n'est pas illimité et que les gens doivent faire des choix.

Membre de la Coopérative des horticulteurs de Québec, M. Desgagnés fait partie des 67 marchands sur 70 qui ont signé une lettre d'intention pour déménager dans le Grand Marché. «On n'a pas donné grand choix au monde. C'est soit on déménage, soit on ne vend plus à Québec», explique-t-il.

Mais la perspective de voir la SAQ s'installer changera peut-être ses plans. «C'est clair et précis qu'on va repenser à notre affaire.»

«C'est du grand n'importe quoi! La SAQ est déjà présente partout et elle peut ouvrir des magasins où elle veut. Par contre, nous, producteurs artisans, n'avons pas cette liberté», commente pour sa part Nathalie McIsaac, propriétaire du vignoble Le Ricaneux, de Saint-Charles-de-Bellechasse. Présent au Marché du Vieux-Port depuis près de 20 ans, le vignoble Le Ricaneux, avait déjà fait le choix de fermer son kiosque en janvier.

La possible arrivée de la SAQ au Grand Marché ne fait pas de sens pour Mme McIsaac. «C'est de la concurrence déloyale. On ne joue vraiment pas à armes égales!»

La SAQ réfléchit

La SAQ a eu une rencontre il y a quelques semaines avec le directeur général du Marché du Vieux-Port, Daniel Tremblay, et des conseillers de la Ville de Québec. «C'est un dossier qu'on suit de près et on va analyser sérieusement la possibilité de s'installer au Grand Marché après les Fêtes», confirme Renaud Dugas, responsable des relations de presse pour la SAQ.

Avant de prendre une décision toutefois, la Société d'État doit analyser le marché et prendre en compte les succursales déjà existantes dans les environs. Quant au concept qui pourrait être déployé au Grand Marché, M. Renaud soutient qu'il est trop tôt pour en discuter. «On s'adapte toujours à l'offre commerciale qui est autour», assure-t-il.

À Montréal, la SAQ est présente au marché public Jean-Talon, et juste en face du marché public Atwater.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer