L'aide à l'achat d'une maison élargie aux couples sans enfants

L'administration Labeaume fait le pari que permettre à... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'administration Labeaume fait le pari que permettre à des couples sans enfants d'être admissibles fera bondir le nombre de participants au programme Accès Famille.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Devant les résultats décevants, la Ville de Québec rectifie le tir et élargit les critères de son programme Accès Famille visant à aider un jeune couple à mettre la main sur une première maison ou un condo neuf. Dorénavant, les couples sans enfants pourront aussi se prévaloir de cette aide sous forme de mise de fonds sans intérêts de 5 %.

«Un constat qui s'est imposé est que les jeunes ménages n'attendent pas d'avoir un enfant avant de devenir propriétaire. C'est plutôt l'inverse», a indiqué la conseillère responsable du programme, Chantal Gilbert.

«On va permettre à plus de famille d'avoir accès au programme», a renchéri le maire de Québec, Régis Labeaume, en conférence de presse annonçant l'élargissement des critères de ce programme.

Présentement, 270 propriétés neuves, maisons ou condos, sont accréditées sur un bassin potentiel de 500. L'ensemble de ces projets totalise un potentiel de 3,2 millions $ d'aide sur un budget total de 5 millions $. Le maximum de prêts est de 12 500 $. Une somme que la Ville considère pouvoir se voir «rembourser» par les taxes de bienvenue et les taxes municipales.

Or, pour l'instant, sur les 260 familles qui ont manifesté de l'intérêt et se sont qualifiées, 38 ont pour l'instant conclut une transaction.

L'administration Labeaume fait le pari que permettre à des couples sans enfants d'être admissibles fera bondir le nombre de participants au programme. 

L'âge du couple sans enfants joue toutefois dans l'accessibilité, car les conjoints ne doivent pas dépasser 70 ans à deux. Leur revenu total doit être inférieur à 100 000 $.

Lundi, tant Mme Gilbert que M. Labeaume se sont défendus d'avoir changé les règles devant la faible popularité d'Accès Famille. «On savait qu'on allait élargir», a dit le maire. «C'est comme un work in progress comme programme et on a l'intention de rester vigilants pour s'adapter à ce que les jeunes de notre région veulent avoir», a dit Mme Gilbert. 

«Échec», selon l'opposition 

La Ville de Québec a lancé en avril 2015 cette aide à l'achat d'une première maison ou d'un condo neuf. Il s'agit d'un prêt sans intérêt pour une mise de fonds de 5 %. Donner un coup de pouce aux jeunes couples était une promesse d'Équipe Labeaume aux élections municipales de novembre 2013.

Mais les résultats espérés n'ont pas été au rendez-vous. Les premières critiques sur ce programme remontent au mois de mars alors que l'opposition à l'hôtel de ville avait qualifié Accès Famille «d'échec». Seulement 12 familles avaient alors profité de cette aide un an après son implantation alors que l'administration Labeaume en promettait 150 par année.

Démocratie Québec avait dès le lancement «de sérieuses réserves» estimant que ce programme servait davantage «les promoteurs immobiliers» que les familles.

Ils jugent que restreindre le programme à des maisons et condos neufs favorise l'étalement urbain et n'aide en rien des couples qui voudraient par exemple s'établir au centre-ville et profiter plutôt d'une aide à la rénovation d'une résidence existante.

Les trois élus de l'opposition estimaient aussi que «le rôle de la Ville n'est pas de prêter de l'argent».

Ces critiques persistent malgré l'élargissement des critères annoncés lundi. «Ça ne lèvera pas plus», a prédit le chef de l'opposition à l'hôtel de ville, Paul Shoiry. Il a notamment tourné en ridicule le critère voulant que l'âge d'un couple sans enfant ne doive pas dépasser 70 ans. «Si une personne a 35 ans et l'autre a 36, elles ne sont pas accessibles? C'est un peu n'importe quoi. C'est une promesse électorale qu'on voulait faire à tout prix.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer