Un nouveau Phare pour Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le Groupe Dallaire a dévoilé mardi un Phare complètement renouvelé qui s'articule autour d'une place publique bonifiée et intègre désormais une salle de concert ultramoderne. L'objectif est de lancer le mégachantier, qui s'échelonnera sur une décennie, en 2017.

En conférence de presse, le président du Groupe Dallaire, Michel Dallaire, a parlé d'une version «évoluée» et presque finale du concept «live, work and play» (vivre, travailler et s'amuser) qu'il destine à la tête nord des ponts. 

La première mouture du complexe immobilier, plus massive et moins animée, remontait à février 2015. «On a bonifié et aujourd'hui, on vous présente quelque chose dont on est très fiers, qu'on aime beaucoup et qu'on a hâte de réaliser à Québec», a déclaré M. Dallaire, curieux de connaître la réaction du public. 

Tous les changements ont été orchestrés en fonction de la place publique, qui devient le «coeur» du projet de 650 millions $, un «milieu de vie» pour les 3000 travailleurs et 3000 résidents attendus sur le site. «L'espace public se trouve aujourd'hui doublé. Comme adaptation et amélioration, c'est vraiment majeur», a lancé M. Dallaire.

Triangulaire et entièrement vitrée

La tour principale du Phare, triangulaire et entièrement vitrée, comptera toujours 65 étages pour devenir le plus haut gratte-ciel à l'est de Toronto. Trois autres édifices, de 15 à 45 étages, s'y grefferont.

Au final, il y a encore deux millions de pieds carrés divisés en bureaux, logements, condos, commerces de proximité. L'hôtel a été ramené de 300 à 150 chambres pour s'ajuster aux demandes de l'industrie. M. Dallaire affirme être déjà en discussion «avec la plupart des grandes chaînes».

De la même façon, il confie avoir reçu des manifestations d'intérêt pour la moitié des espaces de bureaux qui seront disponibles dans la grande tour. Le promoteur immobilier ne craint pas de débalancer le marché puisqu'il faudra 10 ans avant que l'offre soit entièrement déployée. «C'est l'équivalent de ce qu'on a construit sur le boulevard Laurier dans les 10 dernières années», a spécifié M. Dallaire.

Le Groupe Dallaire n'a pas fait d'étude de marché avant d'ajouter une salle de concert de 750 places qui sera construite sans subvention. Pour le président, c'est une façon de bonifier l'offre culturelle et touristique de la capitale, mais aussi de répondre aux besoins des créateurs avec un concentré de nouvelles technologies. «On n'est pas là pour remplacer ce qu'ils font [les autres lieux de diffusion], on est là pour amener une offre complémentaire. Ce n'est pas une question de compétition», dit-il.

La première phase de construction, qui doit être complétée en quatre ans, englobera la plus haute tour, la place publique et la salle de concert. Le chantier sera lancé dès que les changements de zonage requis seront approuvés par la Ville de Québec. Michel Dallaire croit cela possible dès 2017. «Sur 10 ans, on est très, très confortables de pouvoir réaliser l'ensemble du projet», a-t-il insisté.

TOUR PRINCIPALE

La tour principale conserve ses 250 mètres, soit l'équivalent de 65 étages, mais son architecture a beaucoup changé. Pour éviter la création de couloirs de vent, elle a été coupée à 45 degrés d'un côté et prend maintenant une forme triangulaire. Les vitres qui font office de revêtement extérieur sont irrégulières pour donner l'effet d'un quartz. Au sommet, la flèche est éliminée, mais cinq étages plus lumineux demeurent pour que l'édifice soit visible de loin, comme le suggère son nom. Le Phare comprendra 17 étages de bureaux, un hôtel ramené à 150 chambres, 350 logements en location et 250 condos plus haut de gamme. Un restaurant ainsi qu'un centre d'observation et d'interprétation de la région de Québec occuperont les deux derniers étages. 

TOURS SECONDAIRES

Il y en avait quatre, il y en a trois désormais. Au lieu de 110 mètres chacune, les tours secondaires mesureront 180 mètres (45 étages), 110 mètres (28 étages) et 60 mètres (15 étages). Elles seront disposées aux quatre coins de la place publique. Leur emplacement exact tiendra compte du facteur vent, mais aussi de l'ensoleillement. Le sud-ouest est donc naturellement réservé à la plus basse. Il y aura des bureaux et du logement aux étages, mais la proportion n'est pas arrêtée pour chaque tour. «On va suivre la demande», assure Michel Dallaire, qui compte sur les quatre années de construction de la tour principale pour bien cerner le marché. 

SALLE DE CONCERT

C'est le lapin sorti du chapeau. Le Groupe Dallaire ajoute à son nouveau complexe une salle de concert de 750 places «unique à Québec et au Québec». Le bâtiment, de facture contemporaine, donnera sur la place publique. La salle de concert elle-même pourra être utilisée en acoustique naturelle ou amplifiée. La scène sera assez grande pour accueillir un grand orchestre symphonique de 75 musiciens. L'édifice abritera un studio d'enregistrement et intégrera les plus récentes technologies multimédias (deux dimensions, trois dimensions et hologrammes). De quoi plaire aux musiciens, mais aussi à l'industrie du cinéma et des jeux vidéo. Le pianiste de Québec de renommée internationale Steve Barakatt est chargé de cette partie du projet. 

PLACE PUBLIQUE

La place publique est devenue le «coeur» du projet de Phare et «l'amorce de tout ce qui s'articulerait autour». Sa superficie a été doublée. L'aménagement et l'orientation sont désormais fonction du climat et plus particulièrement des vents et du soleil. Le président du Groupe Dallaire souhaite qu'elle soit occupée à l'année et attire les jeunes familles. Un miroir d'eau est planifié au centre. Des jeux d'eau y seront intégrés pour les enfants, sur le modèle de Chicago. L'ovale pourra être asséché pour permettre la tenue de spectacles extérieurs. L'hiver, il deviendra patinoire. «Si on veut créer un milieu de vie, un coeur au projet, une âme au projet, il faut l'animer», dit Michel Dallaire.

Vidéo de présentation du Phare

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer