Condos à Sillery: les résidents espèrent ne pas être «encerclés d'autos»

Des tours à condos seront construites dans le... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Des tours à condos seront construites dans le faubourg Saint-Michel, situé près de la côte de Sillery et de la rue Maguire, dans le quartier Sillery.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) C'est le coup de la dernière chance. Les tours de condos seront construites, malgré les protêts répétés; plusieurs sont déjà vendus. Mais les résidents de l'enclave du faubourg Saint-Michel, dans Sillery, espèrent au moins qu'on ne leur imposera pas les allers-retours en voiture des centaines de nouveaux venus.

Bon, c'est où ça, le faubourg Saint-Michel? Essayons de nous situer sur la carte québécoise : la côte de Sillery, avec la petite église Saint-Michel au garde-à-vous, vous voyez? De l'autre bord, c'est au bout de l'avenue Maguire, juste après le chemin Saint-Louis. Entre les deux, il y a ces maisons centenaires, cordées. C'est ça, le faubourg Saint-Michel.

Depuis des lunes, des résidents tentent de bloquer les projets de condos sur les terres des communautés religieuses voisines. Tentent de préserver leur environnement.

Voilà quelques lunes que la Ville et le ministère de la Culture ont accepté un certain développement de ces terres vertes. Dont l'érection de trois immeubles de cinq à sept étages, du projet Sous le bois, juste derrière l'aréna Jacques-Côté. C'est dans leur cour.

Reste à voir par où voyageront tous les acheteurs des quelque 170 unités. Le projet les envoie dans les rues des petites maisons centenaires. De part et d'autre de leur parc. Via de petites rues qu'il faudra allonger jusqu'aux tours de condos.

«C'est un très vieux quartier avec de petites maisons centenaires. [...] Ils veulent encercler ça d'autos. On trouve ça déplorable», lance la militante - et enseignante - Fabienne Barnard.

Et les travaux sont déjà commencés, dit-elle. Coupe d'arbres pour les percées visuelles. Affichages. Le bureau des ventes est installé. Les voisins sentent que la machinerie approche. «Il ne nous reste pas grand-chose.»

Ils sentent qu'ils vont abattre leur dernière carte devant le maire de Québec, Régis Labeaume. «Nous, ce qu'on demande, c'est de faire sortir la circulation ailleurs que par notre quartier qui n'est pas prévu pour ça. On veut que le trafic de Sous le bois sorte par le chemin Saint-Louis [...] pour limiter les dégâts.»

Lundi soir, elle ira au conseil municipal déposer une pétition d'environ 150 signatures. On demande aux élus d'envoyer le trafic vers le nord, vers le chemin Saint-Louis.

«On va déposer la pétition. C'est juste pour dire qu'on est encore là, qu'on est mobilisés et qu'on souhaite un dialogue avec les représentants de la Ville, ajoute Mme Barnard. On va leur demander s'ils vont considérer notre suggestion.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer