Le Manège pas prêt pour l'été du 150e

Ceux qui ont circulé près du chantier récemment... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Ceux qui ont circulé près du chantier récemment ont remarqué que le Manège militaire avait maintenant un nouveau toit et que des ouvriers s'affairaient à le recouvrir de cuivre.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Même si les travaux avancent bien et que le budget initial de 104 millions $ sera vraisemblablement respecté, le nouveau Manège militaire de Québec ne sera pas terminé pour l'été du 150e anniversaire du Canada, en 2017.

C'est ce qu'a affirmé au Soleil Luc Morin, chef de projet pour Travaux publics et services gouvernementaux Canada. «Au départ, il était question que tout soit prêt pour l'été 2017 mais, finalement, ce sera seulement la partie plus récente, soit l'immeuble situé face à l'hôtel Château Laurier et qui abritera des bureaux, qui sera complétée à ce moment-là. La livraison de toutes les installations est maintenant prévue pour la fin 2017», a expliqué M. Morin.

Ceux qui ont circulé près du chantier récemment ont toutefois remarqué que le Manège militaire avait maintenant un nouveau toit et que des ouvriers s'affairaient à le recouvrir de cuivre. «L'essentiel de l'extérieur est fait. Nous sommes en train de travailler sur le toit après avoir restauré les murs de maçonnerie et les tourelles. Tout a été démonté et remonté», poursuit M. Morin.

Géothermie

La toiture devrait être terminée d'ici la fin de l'année. Ensuite, les travailleurs s'affaireront à relier entre eux les systèmes électromécaniques. Un système de chauffage par géothermie sera installé, de même qu'un système d'éclairage à la DEL et un système de récupération d'énergie.

«Nous faisons actuellement des forages pour installer la géothermie. Le nouveau bâtiment sera plus écoresponsable. Le but est de diminuer notre empreinte énergétique tout en respectant le patrimoine», explique M. Morin, qui n'était toutefois pas capable de chiffrer les économies qu'apporterait le nouveau système. «Nous en saurons davantage après la première année d'opération», indique-t-il.

Par ailleurs, la salle centrale de 2000 mètres carrés qui servait autrefois pour l'exercice des chevaux sera également transformée afin de pouvoir être utilisée pour la tenue de banquets, de conférences, voire de mariages. «Elle sera conçue pour la rendre complémentaire à ce qui existe déjà dans la région», précise M. Morin.

Incendie

Lancés en mai 2015, les travaux de reconstruction du Manège militaire de Québec auront nécessité la participation de quelque 700 travailleurs. Bâti en 1885 selon les plans de l'architecte Eugène-Étienne Taché, puis agrandi en 1913, l'édifice patrimonial avait été ravagé par les flammes lors d'un incendie qui avait éclaté dans la nuit du 4 au 5 avril 2008.

Une lampe halogène installée sans grille de protection dans le grenier du Manège par la compagnie Construction Da-Gar 2000 de L'Ancienne-Lorette aurait déclenché le feu, selon le rapport de l'enquête du Directeur du service des incendies des Forces canadiennes.

Le gouvernement canadien avait ensuite intenté une poursuite de plus de 25 millions $ contre Construction Da-Gar 2000 et le sous-traitant Incendie Pro. Les deux entreprises ont répliqué en qualifiant l'enquête de bâclée et de farfelue, indiquant qu'un briquet trouvé sur les lieux n'avait jamais été l'objet d'une expertise et que la piste du trouble électrique avait aussi été écartée trop rapidement pour expliquer l'incendie.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer