3 idées de sorties pour la fin de semaine

Une histoire noire (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Une histoire noire

L'historien et rappeur Webster... (Le Soleil, Erick Labbé) - image 2.0

Agrandir

L'historien et rappeur Webster

Le Soleil, Erick Labbé

Faute de m'y être déjà attardée, j'ai toujours pensé que l'histoire de la ville de Québec était monochrome, uniquement blanche. Entre Webster. Par des visites guidées à travers le Vieux-Québec, l'historien et rappeur de Limoilou nous illustre l'histoire, méconnue, des Noirs à Québec, la Qc History X, pour reprendre le nom du tour guidé. On y apprend notamment qu'un dénommé Olivier Lejeune est le premier esclave africain débarqué à Québec, en 1629. Et que la majorité des Noirs établis à Québec à cette époque, et pendant longtemps, étaient des esclaves. Il fait ainsi la lumière sur un pan peu glorieux de notre histoire, celui de la présence d'esclaves, majoritairement amérindiens ou noirs, en Nouvelle-France et sous le régime anglais. Peu formelle, la visite guidée avec le doué conteur Webster prend presque des airs de marche entre amis tellement les interactions sont nombreuses et bienvenues. Personnellement, j'ai été très impressionnée par les connaissances du rappeur et par le travail de recherche effectué en amont. Il est passionné, et ça paraît! La visite, d'une durée d'environ deux heures, coûte 20 $ par personne. Pour y participer, seul ou en groupe, écrivez au info@qchistoryx

tours.ca. Pour plus d'info : qchistoryxtours.ca

Littérature éclatée

L'auteur Steve Gagnon, à l'édition 2014... (Éric Guénard) - image 4.0

Agrandir

L'auteur Steve Gagnon, à l'édition 2014

Éric Guénard

Afin de nous faire vivre une littérature éclatée, Québec en toutes lettres récidive pour une septième année et s'en donne à coeur joie avec son événement phare OEuvres de chair, qui se tiendra à l'hôtel PUR samedi, à compter de 19h. Des tête-à-tête éclair - ou speed-dating - et des rendez-vous clandestins dans des chambres de l'hôtel, le tout avec 20 auteurs détenant carte blanche sur ce qu'ils feront vivre au public présent.  La porte-parole de Québec en toutes lettres, Marie-Ève Charlebois, nous prévient : «C'est super éclaté, ce qui peut se passer! Il y en a qui décorent leur chambre. Certains sont accompagnés de musiciens. C'est eux qui choisissent ce qu'ils veulent faire.» Ça sonne presque comme un fantasme d'auteur, et moi, j'embarque! Parmi les auteurs participants : Maureen Martineau, Stéphane Ledien, Jacques Côté, Jean-Jacques Pelletier et Richard Ste-Marie. Vous ne les connaissez pas? Sachez qu'on se rapproche vite d'un auteur qui prend son bain moussant devant nos yeux dans sa chambre d'hôtel - ce qu'avait fait l'auteur Steve Gagnon en 2014. La réservation n'est pas obligatoire, mais préférable, au 418 641-6797. Coût de l'activité : 15 $.

Une fois, deux fois, trois fois, vendu!

L'organisateur et encanteur Nicolas Marcoux... (Fournie par les Ateliers Lambert-Marcoux) - image 6.0

Agrandir

L'organisateur et encanteur Nicolas Marcoux

Fournie par les Ateliers Lambert-Marcoux

Un encan crié tel qu'on en voit dans les films, il s'en déroule un par mois dans Limoilou depuis le printemps déjà. Il s'agit d'un événement où «les gens font de très, très bonnes affaires dans 90 % des cas», selon l'organisateur Nicolas Marcoux, des Ateliers Lambert-Marcoux, qui agit également comme encanteur. Un rôle qu'il prend d'ailleurs très au sérieux, jusqu'à sortir sa voix d'encanteur en entrevue téléphonique!  À en croire M. Marcoux, qui est également copropriétaire de la boutique Objet-Mobilier, l'activité Encan en ville de ce dimanche présentera des objets particulièrement intéressants. À compter de 13h, au Centre Horizon, quelque 150 pièces de style et de valeur très variés seront mises en vente (à voir ici : objet-mobilier.com). On parle notamment de meubles datant du milieu du XIXe siècle à aujourd'hui, de pièces d'art populaire, de matériel de communautés religieuses et de vieilles affiches publicitaires. «C'est dans l'objet, la décoration. Il y en a vraiment pour tous les goûts», assure Nicolas Marcoux. L'inscription est gratuite, et un service de livraison des achats est offert, moyennant certains frais.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer