Québec sacrée ville culturelle de l'année aux Leading Culture Destinations Awards

Québec est la ville culturelle de l'année selon les Leading Culture... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Québec est la ville culturelle de l'année selon les Leading Culture Destinations Awards, remis vendredi soir à Londres.

«Cultural City of the Year, c'est la première... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 1.0

Agrandir

«Cultural City of the Year, c'est la première année, et c'est nous qui gagnons», s'est réjoui vendredi le maire Régis Labeaume, tout juste après avoir annoncé la victoire de Québec lors d'une conférence de presse.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

La Vieille Capitale était nommée aux côtés de Los Angeles et de Lyon pour la ville la plus stimulante et imaginative du monde au point de vue culturel. Québec devient ainsi la première ville récipiendaire de ce nouveau prix, qui remplace celui de la meilleure ville émergente en culture (Best Emerging City for Culture), remporté en 2015 par Mexico. «Cultural City of the Year, c'est la première année, et c'est nous qui gagnons», s'est réjoui vendredi le maire Régis Labeaume, tout juste après avoir annoncé la victoire de Québec lors d'une conférence de presse. «Notre culture est vivante et accessible. Nous le savions, maintenant, le monde entier le sait aussi.»

Les villes finalistes et le vainqueur ont été choisis par un jury composé de 11 leaders culturels venus des quatre coins de la planète, dont de Londres, de Hong Kong, de Barcelone, de Paris, de New York et de Berlin, lui-même appuyé par une centaine d'ambassadeurs agissant comme chasseurs de trésors culturels. «C'est complètement inespéré», lance M. Labeaume. «Quand ils nous ont dit qu'on gagnait, j'avoue qu'on était un petit peu dépassé!»

«Cette candidature non sollicitée par la Ville a été proposée par les ambassadeurs de l'organisation, établis à travers le monde et membres influents de la communauté culturelle et touristique, qui soumettent les candidatures en se basant sur plusieurs critères, dont les plus importants sont la créativité et l'innovation dans le secteur culturel», peut-on lire dans un sommaire décisionnel du comité exécutif de la Ville de Québec. Les expositions muséales, la gastronomie et l'architecture sont également prises en considération.

«Un concours comme celui-là, c'est un gage de sécurité pour quelqu'un qui veut investir dans un voyage, parce qu'il y a un jury crédible qui a pris cette décision-là», souligne Régis Labeaume. «L'objectivité des concours comme ça, c'est un trésor.»

La mairesse suppléante de Québec, Michelle Morin-Doyle, était dans la capitale anglaise pour recevoir le prestigieux prix des Leading Culture Destinations Awards, qui, depuis trois ans, visent à faire rayonner les meilleures contributions à la vie culturelle partout à travers le monde.

Le pavillon Pierre Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec était quant à lui nommé dans la catégorie des nouveaux musées d'Amérique du Nord, mais c'est le Broad Museum, à Los Angeles, qui l'a emporté.

Visibilité mondiale

L'organisation anglaise estime que sa cérémonie de remise de prix, couverte par la presse internationale, joindra environ 50 millions de personnes à travers le monde. «C'est 50 millions de personnes qui découvriront ou redécouvriront Québec en tant que capitale culturelle», selon le maire Régis Labeaume. «Aucune campagne de publicité ou de marketing ne peut rivaliser avec cette prestigieuse reconnaissance qui aura des échos à l'échelle planétaire», ajoute André Roy, directeur de l'Office du tourisme de Québec, également présent à la conférence de presse.

«C'est pas pour rien qu'on voyage, qu'on fait des missions [...]. Vous nous dites toujours : combien ça coûte, un voyage? Il faut s'en payer, des voyages. Ça donne ça aujourd'hui, entre autres», conclut M. Labeaume.

Pour marquer le coup, la Ville de Québec annoncera sa victoire samedi dans les pages du New York Times, du Globe and Mail, du Soleil, de La Presse, du Journal de Québec et du Journal de Montréal. Une campagne de publicité de 60 000 $ qui sera diffusée dans quelque 1,6 million d'exemplaires.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer