Un budget bonifié à 13 M$ pour les grands voiliers

Le El Galion Valencia, une réplique d'un navire espagnol... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le El Galion Valencia, une réplique d'un navire espagnol du 16e siècle, était de passage récemment à Québec.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Après la programmation, la facture. Tant la Ville de Québec que le gouvernement du Canada ont bonifié les subventions versées à l'organisation de Rendez-vous 2017, qui accueillera une quarantaine de grands voiliers dans le port de Québec l'an prochain. Le budget fait un bond de 30 %.

Vendredi dernier, 3E, filiale du Festival d'été de Québec, dévoilait les grandes lignes de la programmation gratuite prévue sur les quais du 18 au 23 juillet, temps fort des visites de navires. Spectacles et animations seront offerts pour divertir les citoyens et les touristes qui feront la file pour monter à bord.

Mercredi, le comité exécutif de la Ville de Québec a accepté de bonifier la contribution municipale pour l'organisation et la tenue des festivités de 410 000 $, dont 45 000 $ qui seront dépensés cette année et 365 000 $ l'an prochain pour «assistance». Des conditions et un échéancier s'appliquent.

Cela porte l'investissement de la Ville à 945 000 $, soit 7,1 % du budget de 13,3 millions $, en incluant la fourniture de services d'une valeur de 60 000 $ dont la nature reste à définir. Si on ajoute les sommes investies entre 2012 et 2014 pour obtenir l'événement et recruter les navires, l'administration Labeaume aura investi 1 095 000 $ dans l'aventure. L'Office du tourisme de Québec a aussi fourni 60 000 $.

C'est toujours le gouvernement du Canada qui absorbe le plus gros de la facture. En 2015, l'ancien premier ministre conservateur Stephen Harper avait annoncé une subvention de 7 millions $ pour couvrir au maximum 75 % d'un budget avoisinant les 10 millions $.

Contribution fédérale

Selon les documents de la Ville de Québec, la contribution fédérale a été bonifiée pour atteindre maintenant 10,4 millions $, ou 77,9 % du budget. C'est une augmentation de presque 50 % par rapport au montant initial.

Le Soleil a tenté sans succès de savoir auprès de Patrimoine canadien ce qui avait motivé cet investissement supplémentaire. Rendez-vous 2017 représente le gros morceau des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération canadienne dans la capitale québécoise.

Le président de Rendez-vous 2017, l'architecte François Moreau, nous a toutefois indiqué que la bonification date du 31 mars. Le fédéral a ajusté le montant qu'il était prêt à investir pour les grands voiliers et l'a réparti entre les villes canadiennes hôtes pour couvrir leurs frais. «Afin de réduire le délai de réponse des villes quant à leur participation à l'événement et éviter que chacune d'entre elles ne fasse une demande individuelle de financement au fédéral, ce dernier a décidé de procéder ainsi», a précisé M. Moreau dans un courriel.

Pour boucler le budget, 670 000 $ sont attendus du gouvernement du Québec. L'organisation devra générer elle-même 1,3 million $ en commandites, en revenus et en échanges de biens et services.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer