La Ville fermera deux dépôts à neige polluants

La fermeture de deux dépôts à neige, a... (Alain Dion)

Agrandir

La fermeture de deux dépôts à neige, a assuré l'administration Labeaume, est une mesure contenue dans le plan d'action 2018 présenté au comité exécutif de la Ville de Québec la semaine dernière.

Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Deux des douze dépôts à neige de Québec fermeront à l'automne 2017, a annoncé l'administration Labeaume, qui rejette les accusations «d'inaction» devant la pollution causée par les dépôts à neige.

Il s'agit des sites de la Colline et de la sablière Drapeau, tous deux situés dans l'arrondissement Haute-Saint-Charles, non loin de la prise d'eau potable de la rivière Saint-Charles.

Plus encore, le vice-président du comité exécutif, Jonatan Julien, a indiqué mardi qu'en 10 ans, la Ville de Québec avait réduit de moitié la somme de sel de déglaçage répandue dans les rues.

La somme, a-t-il dit, est passée de 46 000 tonnes métriques en 2005 à 23 000 aujourd'hui. La Ville se fixe aussi l'objectif «d'aller chercher un autre 15 % en trois ans».

«Nous sommes très loin de l'inaction dénoncée par l'opposition», a tranché M. Julien en conférence de presse convoquée mardi pour répliquer aux documents dévoilés par Démocratie Québec lundi.

Basée sur des rapports des travaux publics de 2012 à 2015 obtenus par la Loi d'accès à l'information, Démocratie Québec a révélé lundi qu'un seul dépôt à neige sur la douzaine que compte la Ville de Québec respecte les normes environnementales du gouvernement.

Celui de la Colline est le plus inquiétant car l'eau salée de la fonte de neige se déverse dans la rivière Saint-Charles en amont de la prise d'eau potable du secteur Château-d'Eau. Carte et documents à l'appui, le chef de l'opposition à l'hôtel de ville, Paul Shoiry, a dénoncé «l'inaction» et la «négligence» de l'administration Labeaume.

En conférence de presse mardi, Jonatan Julien, le conseiller responsable de l'Environnement, Steeve Verret, et deux experts de la Ville ont assuré que leur décision n'était pas liée aux révélations de l'opposition. Fermer deux dépôts à neige, ont-ils assuré, est une mesure contenue dans le plan d'action 2018 présenté au comité exécutif de la Ville de Québec la semaine dernière.

«Le plan d'action 2017-2018 fait état de ça», a dit M. Julien qui a du même souffle reconnu qu'il y a place à l'amélioration. «Définitivement, nous sommes conscients qu'il faut améliorer encore nos pratiques», a-t-il dit.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer