Petit miracle technique aux airs d'opéra

Outre une prestation explosive sous la thématique de... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Outre une prestation explosive sous la thématique de l'opéra, la première foule de l'édition 2016 a eu droit à un véritable petit miracle technique.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Propulser de 3000 à 4000 bombes, le tout à partir d'une barge flottante maintenue en place par deux bateaux en constant mouvement et en pleine marée changeante, voilà ce qui résume grossièrement le défi technique qui attend les artificiers des Grands Feux Loto-Québec jusqu'au 24 août.

Des milliers de personnes se sont rassemblées samedi soir, notamment sur la terrasse Dufferin à Québec et au quai Paquet à Lévis, pour le coup d'envoi des Grands Feux Loto-Québec.

Outre une prestation explosive sous la thématique de l'opéra, la première foule de l'édition 2016 a eu droit à un véritable petit miracle technique. Et il en sera ainsi pour les prochains amateurs qui se rendront sur les berges lors des prochaines représentations.

Pas simple en effet d'organiser un spectacle pyrotechnique sur le fleuve, surtout là où il se rétrécit. Comme l'a expliqué samedi Sébastien Roy, directeur technique chez GFA Pyro, les concepteurs des pétarades doivent opposer deux obligations : offrir la meilleure prestation aux spectateurs tout en respectant un cadre normatif très strict entourant les explosifs. Et entre deux rives, l'espace est plutôt restreint pour accomplir une telle mission.

«Un beau feu d'artifice, c'est un feu d'artifice qui va être large dans le ciel. Sur la barge, on n'a pas un grand terrain de jeu. On est obligé d'angler sévèrement nos mortiers pour pouvoir aller tirer le plus large possible», a-t-il résumé au Soleil. Ces angles doivent tenir compte de la distance minimale maintenue avec la foule, seuil établi à 460 mètres dans le cas des Grands Feux.

Entre 3000 et 4000 bombes aériennes de 70 à 200 mm de diamètre étaient entassées samedi sur la barge de 150 pieds par 35 pieds, toutes placées dans un angle bien précis. Déjà limité, une partie de l'espace est en plus occupé par un bunker où se cachent trois pyrotechniciens chargés de procéder aux lancements à l'aide d'outils numériques.

Défi de taille

Question de leur compliquer la tâche encore davantage, la rampe a été déplacée vers le centre du fleuve cette année, question d'être à égale distance des deux rives. La profondeur étant plus importante, il n'est plus possible de jeter l'ancre pour ainsi obtenir la stabilité nécessaire à l'allumage.

Ce sont donc deux remorqueurs du Groupe Océan, de part et d'autre de la plateforme, qui se chargent de la maintenir en place pour ne pas qu'elle dérive dans le courant. Les navires doivent constamment tirer en direction opposée tout en considérant le courant et la marée, montante samedi soir.

Selon M. Roy, tous ces paramètres font des Grands Feux Loto-Québec un défi intéressant pour les pyrotechniciens et les concepteurs. Un défi également très différent par rapport à d'autres réalisations de GFA Pyro ces dernières années. L'entreprise a lancé des pièces pyrotechniques à partir de la Tour CN, à Toronto, à 1088 pieds d'altitude, dans le cadre des Jeux panaméricains l'an dernier.

À Québec, tout est plat, et c'est davantage «le reflet» sur l'eau qui offre certaines possibilités. «Les reflets des bombes sur l'eau, c'est très beau. Comme l'eau est en constant mouvement, dès que la pièce explose, elle change d'axe.»

L'animation débute à 21h sur les sites officiels des Grands Feux. La prochaine représentation alliant explosions et trame sonore aura lieu le 10 août, sur le thème du cinéma.

Les feux de samedi en chiffres :

  • 3000 à 4000 bombes lancées
  • 15 000 allumages
  • 3 techniciens sur la barge
  • 460 mètres de distance entre la rampe de lancement et la foule

Les prochains rendez-vous :

  • Mercredi 10 août : Soirée cinéma
  • Samedi 13 août : Soirée jazz
  • Mercredi 17 août : Soirée celtique
  • Samedi 20 août : Soirée urbaine
  • Mercredi 24 août : Soirée cirque

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer