Les femmes courent pour la santé des hommes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Une course réservée aux femmes pour une cause toute masculine. L'idée lancée par Denis Therrien et son épouse il y a cinq ans a permis d'amasser 33 000 $ dimanche au profit de la lutte au cancer de la prostate.

Celui qui tirera bientôt sa révérence à la tête de Courir à Québec n'a plus besoin de présentation. Parmi les courses qu'il organise, M. Therrien est particulièrement fier du Défi des dames de coeur Desjardins qui a eu lieu dimanche dans le Vieux-Lévis. 

«Nous avions remarqué, mon  épouse et moi, qu'il y avait des courses pour les femmes à plusieurs endroits au pays, mais pas à Québec. Nous avons cherché un thème original pour les rassembler. C'est ainsi qu'est venu l'idée de la course pour lutter contre le cancer de la prostate», explique-t-il.

«C'est simple. Les femmes courent pour leur chum, leur père, leur frère, un ami, leur, voisin, leur patron. Le cancer de la prostate affectera un homme sur sept au cours de sa vie. C'est un cancer qui est très répandu», ajoute l'organisateur.

Participation plus que satisfaisante

Le défi était double étant donné que les courses de cinq et de dix pour les adultes ou encore de deux kilomètres, pour les jeunes filles de 5 à 14 ans, se déroulent au coeur de juillet. Dans ce contexte, la participation était plus que satisfaisante, juge M. Therrien. 

«Il y a 850 femmes inscrites. Les gens pourraient dire que ce n'est pas beaucoup, mais il faut comprendre qu'on s'adresse seulement à la moitié de la population. Si c'était une course mixte, on aurait le double de coureurs, ce qui est exceptionnel pour la région.»

Parmi les participantes, cinq filles de l'entreprise Anne Carrier Architecte ont relevé le défi. «Nous étions deux au départ de notre première course il y a quatre ans. Aujourd'hui, nous sommes cinq. C'est comme le début d'une tradition», explique Mme Carrier. Ensemble, elles ont amassé 1600 $. Les sommes sont remises à la Fondation de l'Hôtel-Dieu de Lévis. Elles serviront à l'aménagement d'un centre de dépistage.

«L'activité fait connaître Lévis, elle encourage la pratique d'une activité sportive et permet de lutter contre le cancer. C'est porteur d'avenir», conclut Denis Therrien, qui confirme une entente de trois ans avec la Ville pour la présentation de l'événement.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer