Véritable buzz culturel à Québec

Des visiteurs de tous âges ont pris plaisir... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Des visiteurs de tous âges ont pris plaisir à découvrir le nouveau pavillon Lassonde.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Même si elle savait depuis longtemps à quel point le nouveau pavillon Lassonde était impressionnant, la directrice du Musée national des beaux-arts du Québec, Line Ouellet, ne pouvait s'imaginer un tel engouement pour les célébrations d'ouverture. «C'est un grand moment de joie pour nous. Ça a dépassé nos attentes.»

Au moment de faire le bilan des festivités artistiques entourant l'ouverture du pavillon Pierre Lassonde, la directrice contenait difficilement sa fierté, autant à propos du nouveau bâtiment en soi qu'à propos de la réponse du public. «On voulait que les citoyens s'approprient leur musée parce qu'il leur appartient. Notre message a été entendu, ils ont répondu en grand nombre.»

En grand nombre, c'est le cas de le dire. Plus de 31 000 personnes ont traversé le portique du nouveau pavillon pendant la fin de semaine. Une affluence qui, de l'aveu de Line Ouellet, est probablement sans précédent à Québec pour ce genre de produit culturel. Certes, les spectacles à grand déploiement sur les plaines d'Abraham créent annuellement des buzz, mais pour les arts visuels, la directrice ne se souvient pas avoir connu pareil engouement.

«Ce qui est extraordinaire, c'est que c'est un équipement culturel qui parle de nous. Ce sont nos artistes du Québec qui y sont présentés. C'est la première fois que les gens ont cette espèce de fierté pour notre culture.»

L'art contemporain occupe une place prépondérante dans le... - image 3.0

Agrandir

L'art contemporain occupe une place prépondérante dans le pavillon Lassonde.

La Folle foire fait mouche

Selon elle, l'idée de la Folle foire a charmé les citoyens qui se sont déplacés vendredi. Des artistes québécois de divers horizon se produisaient alors devant le musée, à même une Grande Allée piétonne pour l'occasion. «C'était plaisant de voir cette portion de Grande Allée fermée. Moi, je n'avais jamais vu ça. Ça cultivait l'idée de quartier des arts que l'on veut mettre de l'avant.»

La scène installée devant un parterre de chaises sur la rue, pour la conférence de presse d'ouverture, où Philippe Couillard et Justin Trudeau ont pris la parole, rendait quant à elle «l'idée de la ville qui rentre dans le musée».

Plus de 13 000 personnes ont profité de la Folle foire et du musée durant la journée de vendredi, et 2800 autres, un peu plus jeunes, ont pris d'assaut le nouveau bâtiment pour la soirée électronique festive MUTEK, où deux DJ ont transformé les différents étages du pavillon Lassonde en planchers de danse, sous des jeux d'éclairage élaborés pour l'occasion. 

«Les gens sont fiers»

L'attrait pour le musée n'a pas trop dérougi samedi, 9500 visiteurs s'y relayant durant la journée. 

«Ce qui nous rend particulièrement contents, c'est que tous les groupes d'âge se le sont approprié», a fait remarquer Line Ouellet. «Les gens sont fiers. On est rendu là, incluant les arts visuels.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer