Place publique réinventée sur Maguire et retour de la navette

La petite place publique devant la bibliothèque municipale... (Croquis fourni par la SDC Maguire)

Agrandir

La petite place publique devant la bibliothèque municipale de l'avenue Maguire subira une cure de rajeunissement dans les prochains jours.

Croquis fourni par la SDC Maguire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les habitués de l'avenue Maguire auront bientôt accès à une place publique rénovée, devant la bibliothèque municipale Charles-H. Blais.

Des travaux seront entrepris «très rapidement», dans les prochains jours afin de rendre l'endroit plus convivial. Mobilier urbain, parasols, tables et chaises, canopée de lumières, un piano même figurent dans les devis de la Ville.

«Ce sera un bel endroit de détente pour les familles. Les gens vont pouvoir venir se reposer à l'ombre», indique la directrice générale de la SDC Maguire, Isabelle Drolet, qui évalue les travaux à 25 000 $.

Par ailleurs, un nouveau commerce, spécialisé en saucisses et bières, Le p'tit verrat, s'installera «incessamment» sur l'avenue Maguire.

«Ça va bien, on voit de plus en plus disparaître les pancartes À louer des vitrines», ajoute Mme Drolet.

L'édifice principal de l'avenue Maguire, Le Beaubourg, prendra un nouveau visage à compter de l'automne, avec l'ouverture d'un centre médical qui regroupera une douzaine de médecins, dont ceux du Groupe de médecine familiale de la rue Sheppard. La pharmacie Champagne, sise au sous-sol de l'édifice, subira aussi une importante transformation.

Service de transport gratuit

Forts de l'expérience de l'été dernier, les marchands de l'avenue Maguire offrent à nouveau cet été un service de navette gratuit entre leur artère et la promenade Samuel-De Champlain. Le service se mettra en branle jeudi.

En raison des travaux de réfection de la côte de l'Église, fermée jusqu'en novembre, la «navette des promenades» empruntera la côte Gignac pour faire un arrêt au quai des Cageux, où pourront monter à bord les personnes désireuses de venir magasiner ou casser la croûte sur la rue commerciale de l'arrondissement sillerois.

L'idée d'aller chercher d'éventuels clients, à l'heure du midi, dans le secteur du Bois-de-Coulonge, où travaillent des centaines d'employés à l'Industrielle Alliance et à la Régie d'assurance maladie du Québec, a été abandonnée. «On a décidé de garder ça simple pour le moment. On verra dans le futur», explique la directrice générale de la SDC Maguire, Isabelle Drolet.

L'an dernier, la navette avait connu un succès mitigé, particulièrement en raison du mauvais temps et d'un lancement tardif. Seulement 1300 personnes l'avaient empruntée, à compter du début de juillet, alors que l'objectif avait été fixé à 2000 usagers. «Nous devrions être capables de monter facilement à 3000», croit Mme Drolet.

Des horaires réguliers ont été mis en place afin d'accommoder la clientèle. Ainsi, la navette quittera l'avenue Maguire aux heures et aux demi-heures. Depuis le quai des Cageux, le départ s'effectuera aux premiers et derniers quarts de l'heure. Le service sera offert du jeudi au dimanche, de 11h à 17h, jusqu'au 18 septembre.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer