L'ancien couvent de Beauport à vendre... encore

La Ville de Québec avait payé 750000 $... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

La Ville de Québec avait payé 750000 $ en 2012 pour acquérir l'ancien couvent des Soeurs de la Congrégation Notre-Dame de Beauport.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Ville de Québec remet en vente l'ancien couvent de Beauport, acquis en 2012 pour 750 000 $ et promis à des travaux de plusieurs millions de dollars. L'administration Labeaume calcule que l'entreprise privée sera mieux placée pour financer la restauration, puisqu'il lui sera permis de développer les terrains environnants.

Le mois dernier, les autorités municipales avaient présenté... (Image fournie par la Ville de Québec) - image 1.0

Agrandir

Le mois dernier, les autorités municipales avaient présenté au public ses idées pour le développement résidentiel du secteur du Vieux-Couvent, à Beauport. 

Image fournie par la Ville de Québec

La Ville a acheté l'ancien couvent des Soeurs de la Congrégation Notre-Dame de Beauport il y a quatre ans, avec l'intention d'y regrouper les employés du bureau d'arrondissement. La nécessaire restauration de l'édifice patrimonial, construit en 1886, était estimée à 9 millions $.

Des études plus poussées ont toutefois fait grimper cette facture potentielle à 17 millions $. Une partie de la différence était attribuable à l'usage public auquel l'immeuble était destiné, explique Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Québec. «Ça n'avait pas de sens, d'investir autant pour un bureau d'arrondissement alors qu'on en a déjà un», souligne-t-elle.

Comme l'objectif premier était de «ramener des humains dans le Vieux-Bourg», il a été décidé de revenir à une vocation résidentielle permettant l'arrivée de «citoyens à temps plein», poursuit la conseillère responsable des dossiers de la culture, du patrimoine et de l'aménagement du territoire.

La Ville a consulté le ministère de la Culture, puisque le secteur est classé historique, et développé un projet immobilier permettant la construction de 16 maisons de ville de trois étages sur la partie arrière du terrain de 6100 mètres carrés. Une douzaine de logements sont aussi prévus à l'intérieur du vieux couvent. Le rez-de-chaussée et le sous-sol sont promis à un usage public, probablement une salle d'exposition et des locaux pour des groupes communautaires.

Construire pour financer

En plus d'attirer de nouvelles familles, Mme Lemieux ne cache pas que l'ajout de maisons de ville est nécessaire pour financer la restauration du couvent. «Ça va coûter cher à rénover. On est conscients que c'est un gros projet», laisse-t-elle tomber en entrevue téléphonique.

La municipalité et le gouvernement provincial sont d'ailleurs prêts à avancer entre 6 et 7 millions$ pour encourager sa réalisation. Les 750 000 $ payés par la Ville pour la propriété et les 864 000 $ dépensés pour les études subséquentes feront partie de l'équation.

Considérant l'apport d'argent public et le caractère patrimonial du site, la vice-présidente du comité exécutif espère que les plans mis de l'avant par l'administration municipale, et présentés aux citoyens en avril, serviront d'inspiration au futur acquéreur. «Ça va prendre un promoteur qui a envie de le faire pour la cause du quartier aussi parce qu'il n'y aura pas beaucoup d'argent à la clé, pas une mine d'or à aller chercher», lance Mme Lemieux.

Elle-même est convaincue de la valeur du vieux quartier, qui souffre de la concurrence du nord de Beauport, où les nouvelles constructions et les commerces ont poussé ces dernières années.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer