Écoquartier D'Estimauville: travaux publics lancés à l'automne

Une partie de l'écoquartier de la Pointe-D'Estimauville... (Illustration Ville de Québec)

Agrandir

Une partie de l'écoquartier de la Pointe-D'Estimauville

Illustration Ville de Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Ville de Québec investira 6,5 millions $ au cours des trois prochaines années pour les infrastructures publiques de l'écoquartier D'Estimauville. La construction de la rue principale et d'un parc, «signal fort» devant attirer des résidents, sera lancée cet automne.

Le comité exécutif a approuvé cette semaine la dépense. Un appel d'offres sera publié dans les prochaines semaines afin de dénicher l'entrepreneur qui procédera aux travaux de construction, de voirie et d'aménagement. La rue, les trottoirs, l'aqueduc, l'égout, l'électricité, les plantations, l'éclairage, le mobilier urbain sont à la charge de la Ville.

L'ouverture de la rue principale, la rue des Moqueurs, qui jouxte l'édifice fédéral déjà construit et longera le futur parc, fait partie des premiers gestes à poser cet automne. La conseillère municipale Julie Lemieux, responsable de l'aménagement du territoire, a déjà parlé de donner «un signal fort» pour prouver le sérieux du projet, qui suit le nouvel échéancier annoncé l'an dernier.

Lots disponibles

Une quinzaine de lots sont disponibles pour du développement résidentiel sur un terrain totalisant six hectares, situé à l'intersection de l'avenue D'Estimauville et du boulevard Sainte-Anne et bordé par la voie ferrée au sud. Deux autres hectares en propriété privée font aussi partie du projet.

La Ville de Québec a publié en février un appel d'intérêt pour trois lots. Impossible de connaître le nombre d'intéressés, lesquels seront bientôt invités à déposer une proposition finale en vue de conclure une entente de gré à gré avec la municipalité.

La construction débutera assurément avant la fin des aménagements publics, a indiqué jeudi le porte-parole de la Ville, David O'Brien, sans pouvoir s'avancer davantage.

La construction se poursuit également à l'écoquartier de la Pointe-aux-Lièvres. Les premiers occupants du complexe de logements sociaux emménageront en juillet. La tour en bois Écocondo Origines doit être mise en chantier plus tard cette année. Les 52 logements des Écopropriétés Habitus sont en prévente depuis mars. La Ville a encore des travaux d'aménagement de surface à réaliser dans les trois rues existantes.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer