Lévis veut devenir championne de la transparence

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé... (Le Soleil, Nicolas Perron-Drolet)

Agrandir

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé jeudi une nouvelle plateforme Web qui offrira aux citoyens la possibilité de «contribuer à l'amélioration des façons de faire de la Ville.»

Le Soleil, Nicolas Perron-Drolet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Ville de Lévis entend impliquer davantage le citoyen dans la gestion municipale.

Dans ce qu'il a qualifié de «plus belle conférence de presse de sa carrière», le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé une nouvelle plateforme Web qui offrira aux citoyens la possibilité de «contribuer à l'amélioration des façons de faire de la Ville.»

Cet outil, baptisé «Une journée dans la vie d'un citoyen», permet aux résidents de Lévis d'interpeller directement le conseil exécutif. En vigueur depuis le début de l'année 2016, le service permet à la direction générale de la Ville de discuter et de trouver des solutions aux problèmes qui touchent ses citoyens et ses commerçants. Le sujet retenu sera ajouté systématiquement à l'ordre du jour des rencontres hebdomadaires du conseil exécutif.

«Nous demandons aux citoyens de nous aider. Vous vivez des choses que vous trouvez aberrantes, abusives. Vous vivez des situations que vous estimez qu'on devrait modifier nos façons de faire. Vous avez maintenant la possibilité de le faire», ajoute Gilles Lehouillier. Les citoyens sont invités à se rendre sur le site Web de la Ville de Lévis pour faire part de leurs commentaires à l'administration municipale.

Volet interne

«On va implanter un système aussi à l'interne. Par exemple, un gestionnaire ou un membre du personnel croit qu'on pourrait faire quelque chose différemment, avec moins de ressources pour arriver au même résultat, eh bien, on va encourager ça aussi», indique Simon Rousseau, directeur général de la Ville.

Ce canal privilégié de communication entre les citoyens et la ville «nous permettra d'être les meilleurs», explique M. Lehouillier. «En novembre 2015, nous avons commandé un sondage Léger, qui a démontré que le taux de satisfaction des citoyens envers les services municipaux était de 80 %. On refuse de s'asseoir sur nos lauriers.»

Objectif transparence

Cette démarche s'inscrit dans une série de mesures visant à réviser l'ensemble des processus de gestion de la Ville afin de les rendre beaucoup plus transparents.

Lévis mise sur son Bureau d'optimisation organisationnelle pour mettre sur pied, d'ici l'automne, un tableau de bord en direct «où les citoyens auront l'heure juste», a indiqué Christian Tanguay, directeur général adjoint de la Ville. Le tableau de bord permettra aux citoyens «de suivre en direct l'évolution des améliorations de nos façons de faire».

«Nous voulons être la première ville au Québec à montrer nos résultats, bons ou mauvais», estime M. Tanguay. Cette nouvelle culture de la transparence s'inscrit dans «l'alignement du conseil municipal. S'il peut s'agir d'un choix politique risqué, M. Tanguay se veut rassurant. «Nous n'avons pas à rougir de nos résultats quand ils sont moins bons, on va y travailler.», estime-t-il.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer