Les abat-jour de l'avenue Cartier remplacés

En place depuis janvier 2015, les 17 structures... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

En place depuis janvier 2015, les 17 structures hautes de cinq mètres, représentant 34 toiles illuminées, arboreront leur nouveau look jusqu'en octobre 2017. Elles devraient être ensuite changées tous les automnes jusqu'en 2019.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'avenue Cartier perd ses couleurs pour un moment avec la disparition de ses abat-jour format géant. Ce populaire mobilier urbain sera de retour le mois prochain, alors que les reproductions des toiles d'Alfred Pellan et de Fernand Leduc seront remplacées par des oeuvres de peintres québécois dont l'identité sera dévoilée ultérieurement.

Le stationnement a été interdit une partie de la journée, lundi, entre la Grande Allée et le boulevard René-Lévesque afin de permettre à des employés de la Ville de procéder à l'opération. Mardi, l'interdiction sera instaurée entre René-Lévesque et le chemin Sainte-Foy, où subsistent les derniers abat-jour.

Les nouvelles reproductions seront mises en place à compter du 17 mai, en vue d'une inauguration officielle deux jours plus tard, explique le directeur général de la SDC Montcalm, Jean-Pierre Bédard.

«Nous allons dévoiler en temps et lieu les auteurs des nouvelles toiles. On essaie de garder une part de mystère», poursuit M. Bédard, soulignant qu'un concours sur les médias sociaux, avec prix à la clé, invitera le public à deviner les nouvelles toiles et leurs auteurs à partir d'indices. Les toiles des deux artistes retenus font partie de la collection du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ).

En place depuis janvier 2015, les 17 structures hautes de cinq mètres, représentant 34 toiles illuminées, arboreront leur nouveau look jusqu'en octobre 2017. Elles devraient être ensuite changées tous les automnes jusqu'en 2019.

À l'origine, l'installation des structures avait entraîné des déboursés de 508 000 $, dont 330 000 $ venant de la Ville, par le biais d'une entente de partenariat en tourisme pour la capitale nationale. Le Bureau des grands événements, la SDC Montcalm et le MNBAQ avaient également contribué au montage financier. Une somme de 261 000 $ servira au travail d'installation et de reproduction des toiles pour les quatre prochaines années.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer