Démocratie Québec propose de rembourser la taxe de Bienvenue à de jeunes familles

Anne Guérette croit que le programme Accès Famille... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Anne Guérette croit que le programme Accès Famille de l'administration Labeaume est un échec.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Très critique du programme Accès famille de l'administration Labeaume, l'opposition propose plutôt un remboursement de la taxe de Bienvenue pour certaines familles et une aide à la rénovation pour faciliter l'accès à la propriété.

«Ces mesures impliqueraient 5 millions $ sur trois ans. Il s'agit du même montant que l'administration a prévu pour son programme Accès Famille», a dit Anne Guérette, jeudi.

«Nous on pense qu'il faut investir dans ce genre de projets et que ça donne des retombées. C'est un investissement, pas une dépense», a-t-elle soutenu.

La conseillère de l'opposition a annoncé ces mesures dans une conférence de presse qui se voulait en quelque sorte la suite de celle tenue le 21 mars pendant laquelle les élus de Démocratie Québec ont qualifié «d'échec» le programme Accès Famille du maire Labeaume. Ce programme d'aide à l'achat d'une première maison ou d'un condo neuf consiste en un financement sur une mise de fonds de 5% par un prêt sans intérêt.

Or, se basant sur des documents obtenus en vertu de la Loi d'accès à l'information, Démocratie Québec a déploré le fait que 21 familles ont signé une offre d'achat et seulement 12 ont reçu leur montant de cette aide municipale dont la moyenne tourne autour de 12 500$. Au lancement du programme l'an dernier, le maire Régis Labeaume en souhaitait 150 par an. 

Conclusion aux yeux de l'opposition: ce programme ne répond pas aux besoins des familles.

S'il était au pouvoir, le parti Démocratie Québec ferait table rase de ce programme et proposerait plutôt six mesures dont les deux principales totalisant 10 millions $ sont le remboursement des droits de mutations et un crédit à la rénovation.

Le remboursement des «taxes de Bienvenue» serait toutefois applicable seulement dans des secteurs répondant à des critères précis comme le développement de terrains propriété de la Ville et la proximité des services. Il pourrait s'agir, en rotation, de secteurs comme Lebourgneuf, Val-Bélair ou Sainte-Foy, avec une préférence pour les quartiers déjà existants plutôt que d'augmenter l'étalement.

Aide à la rénovation

La deuxième mesure principale proposée par Démocratie Québec est celle d'un renouvellement du Programme de rénovation. La Ville et le gouvernement provincial finançait à hauteur de 5 millions $ chacun ce programme aboli en 2014. 

«On voudrait ramener ce 5 millions $ même si le gouvernement a enlevé sa partie», a expliqué Mme Guérette. «Nous, comme ville, on devrait continuer à gérer un programme tout en continuant à pousser sur le gouvernement pour qu'il revienne à cette mesure qui aide les familles.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer