Une fête francophone toujours visée pour le 150e du Canada

Régis Labeaume a réitèré lundi son souhait d'organiser... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Régis Labeaume a réitèré lundi son souhait d'organiser à Québec une «grande manifestation» francophone.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Si les Grands Voiliers, dont le financement de 7 millions $ est déjà assuré, est le projet principal pour le 150e de la Confédération, le maire de Québec a aussi d'autres idées pour souligner l'année 2017.

Au premier chef, Régis Labeaume réitère son souhait d'organiser à Québec une «grande manifestation» francophone.

«Oui, on voudrait faire quelque chose sur la francophonie», avec le nouveau Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique», a-t-il réitéré à propos de ce souhait exprimé une première fois en mars 2015.

Spectacle, colloque, semaine d'activités? Le maire s'était alors bien gardé de donner davantage de détails sur la «manifestation» en question, soulignant toutefois qu'il s'agirait d'un événement de grande envergure.

Mais pas aussi important que les Grands Voiliers, l'événement phare pour Québec et les provinces de l'Est. Cette course à laquelle prendront part une quarantaine de géants des mers avec quelque 3000 personnes à bord culminera dans le port de Québec du 18 au 23 juillet 2017.

La somme de 7 millions $ annoncée par le précédent gouvernement de Stephen Harper a été confirmée par la ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly.

«Mme Joly nous a reconfirmé : pour elle, il n'y a aucun doute», a dit M. Labeaume.

Joint par courriel lundi, le président du conseil d'administration des Grands Voiliers, l'architecte François Moreau, a aussi confirmé que le montant est bien attaché et que «des sommes ont déjà été versées».

La question était d'autant plus d'actualité lundi alors que dans la région, le député du Parti libéral du Canada dans Louis-Hébert, Joël Lightbound, a publié un communiqué invitant les organismes à soumettre leur projet au Fonds Canada 150. Ce appuie «des projets régionaux et locaux qui célèbrent nos valeurs communes, nos réalisations, notre environnement naturel et notre place dans le monde», peut-on lire.

Ce programme s'adresse aux organismes sans but lucratif, aux écoles, ainsi qu'«aux administrations municipales canadiennes et leurs institutions».

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer