Amour fou pour la promenade Samuel-De Champlain!

La promenade Samuel-De Champlain est le legs du... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

La promenade Samuel-De Champlain est le legs du gouvernement provincial pour le 400e anniversaire de Québec.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les gens de Québec sont follement amoureux de la promenade Samuel-De Champlain. Le taux de satisfaction atteint même un rare et étonnant... 100 %, révèle un récent sondage dont Le Soleil a obtenu copie.

Inaugurée en juin 2008 et legs du gouvernement du Québec pour le 400e anniversaire de Québec en 2008, cette route longeant le fleuve sur 2,5 kilomètres n'en finit plus de séduire. Le coup de sonde mené par Léger en août 2015 montre que 82 % des gens sont «très satisfaits» et 18 % «assez satisfaits» de cet aménagement urbain piloté par la Commission de la capitale nationale du Québec.

On estime que 313 812 personnes ont foulé la promenade à pied, à vélo, en patins à roues alignées, pour pique-niquer ou observer le fleuve. Il s'agit d'une hausse d'environ 10 % par rapport au dernier coup de sonde, en 2013. 

On évalue aussi à 9,5 le nombre moyen de fois qu'une même personne peut faire dans une année, ce qui représente 2,9 millions visites annuelles.

De quoi réjouir le ministre responsable de la région, Sam Hamad. Selon lui, ces chiffres montrent l'adhésion de la population. «Je suis très fier», a dit le ministre. En entrevue au quai des Cageux, l'édifice de bois emblématique de la promenade, Sam Hamad relate d'ailleurs avoir écrit en 2005 la lettre demandant à son collègue des Finances de l'époque, Yves Séguin, de faire de la promenade le legs du gouvernement provincial pour les fêtes de 2008. 

La phase III?

Un sondage aussi positif aidera-t-il à ramener au coeur du prochain budget la phase III de la promenade? «On travaille fort. Je le souhaite, mais il faut l'argent», a répondu M. Hamad, aussi nouveau président du Conseil du trésor. Le gouvernement libéral a mis sur la glace en 2014 ce projet de 130 millions $ qui reliera cette fois la côte Gilmour à la côte de Sillery. Le ministre a toujours plaidé que le projet avait été reporté, mais jamais abandonné. Le futur aménagement prévoit notamment un bassin pour la baignade et un miroir d'eau à l'anse Saint-Michel. 

Ces éléments sont d'ailleurs populaires auprès des 664 citoyens sondés l'été dernier. Quelque 48 % des gens ont placé la plage et le bassin de baignade comme principaux souhaits à voir dans la phase III. Autant de gens souhaitent en priorité y voir plus de restauration.

Méthodologie

Le sondage Léger est basé sur 664 entrevues menées du 10 au 23 août 2015 auprès des usagers de la promenade Samuel-De Champlain âgés de 16 ans et plus. La marge d'erreur est de plus ou moins 4 % 19 fois sur 20. Un sondage téléphonique a aussi été réalisé auprès de 1006 résidents de la région de Québec du 5 au 16 octobre 2015. 

En chiffres

2 981 214

En 2015. Le sondage Léger révèle que 313 812 visiteurs ont fréquenté en moyenne 9,5 fois la promenade, pour un total de 2 981 214 passages.

72 %

des gens qui fréquentent la promenade Samuel-De Champlain viennent de la ville de Québec et 12 % de Lévis. Un taux de 84 % qui fait dire au ministre Sam Hamad que le gouvernement a gagné son pari avec cet aménagement adopté par la population locale avant tout. 

1h50

Temps moyen passé lors d'une visite sur la promenade. Parmi les activités, la marche est la plus populaire avec 58 %, suivie de l'observation du paysage (28 %), du vélo (19 %), du pique-nique (10 %) et de la course (7 %).

80 %

des gens se déplacent en voiture ou en moto pour aller à la promenade Samuel-De Champlain. Il s'agit d'une hausse de 11 % par rapport au dernier coup de sonde, en 2013. Le vélo a perdu un peu de plumes, 15 % des gens ayant dit pédaler pour se rendre à la promenade contre 21 % en 2013. L'autobus reste marginal avec à peine

1 % des réponses.

59 %

des gens croient, à tort, que la promenade Samuel-De Champlain est gérée et entretenue par la Ville de Québec et non la Commission de la capitale nationale, mentionnée par seulement 21 % des répondants. La confusion s'intensifie d'ailleurs depuis 2013, alors que 47 % pensaient que la promenade était de propriété municipale, alors qu'elle «appartient» au gouvernement du Québec. 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer