Déjà plus de 10 000 visiteurs au Village Nordik

Les chiffres de fréquentation sont à la hauteur... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Les chiffres de fréquentation sont à la hauteur des attentes. Le site a accueilli 5000 personnes la première fin de semaine et 6000 la seconde.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le Village Nordik au bassin Louise attire les foules. En seulement deux semaines, plus de 10 000 visiteurs y sont passés.

Chaque fin de semaine depuis le 22 janvier, le bassin Louise s'anime: pêche blanche, patinage, randonnées en traîneau à chiens, tours de calèche et motoneige. Le Village Nordik, dont le concept a été testé pendant deux fins de semaine au printemps 2015, a élu domicile pour l'hiver au port de Québec avec le succès souhaité.

Les chiffres de fréquentation sont à la hauteur des attentes. Le site a accueilli 5000 personnes la première fin de semaine et 6000 la seconde. «On s'était fixé un objectif entre 4000 et 5000 visiteurs chaque fin de semaine», lance, visiblement satisfaite, Jade-Éva Côté-Rouillard, une des organisatrices. «Les familles sont au rendez-vous. C'est ce qu'on voulait voir: les enfants avec les parents et les grands-parents.»

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, le temps doux n'a pas nui aux activités. «Ça a amené beaucoup d'achalandage. Ça a fait jouer les gens dehors, même s'il a fallu redoubler d'effort pour régler les petits dommages liés à dame nature», explique Mme Côté-Rouillard.

De plus, l'effet Carnaval se fait sentir avec la présence de nombreux touristes et de nombreuses demandes d'information sur les activités à pratiquer.

Début d'une tradition

Un bilan partiel, soit, mais qui laisse déjà présager le début d'une tradition. «On voit loin, plusieurs années à l'avance. L'objectif est d'ajouter chaque année des activités complémentaires, de bonifier le site», précise l'organisatrice.

Même son de cloche du président-directeur général du Port de Québec, Mario Girard. «C'est pour ça qu'on a poussé le projet. On voulait des activités pour la population, animer le site. Nous sommes très heureux et on pense déjà aux années futures.»

La principale activité est la pêche blanche. La formule proposée est un bloc de trois heures consacré à la pêche. La capacité d'accueil est de 150 personnes simultanément dans les igloos gonflables et chauffés pouvant contenir de 10 à 20 personnes. D'autres centaines de pêcheurs peuvent taquiner le poisson à l'extérieur.

Il est possible de pêcher, notamment, la truite, la perchaude, la lotte et le brochet. Il est aussi possible de faire apprêter et de faire cuire son poisson au Marché du Vieux-Port pour le manger sur place.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer