Bientôt un toit au Manège militaire

Les internautes peuvent suivre l'évolution du chantier sur... (Tirée du site Internet Devisubox.com)

Agrandir

Les internautes peuvent suivre l'évolution du chantier sur le site Web Devisubox.com, qui diffuse des photos pratiquement chaque heure, et ce, de deux angles différents.

Tirée du site Internet Devisubox.com

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Dans les prochains mois, près de huit ans après l'incendie qui a ravagé le Manège militaire, on verra apparaître la structure de l'emblématique toit du bâtiment patrimonial. Une étape forte en symbole.

«L'année 2016 verra le toit renaître», s'est réjoui en entrevue au Soleil jeudi le chef du projet pour Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC), Luc Morin.

Même si installer les fermes de toit fait «partie de la séquence d'un chantier», cette étape sera toute spéciale. «Ce sera une réapparition graduelle dans le paysage», explique M. Morin à propos de ce «puzzle important» que représentera l'installation des 16 grandes arches triangulaires de 30 mètres de long sur 80 mètres de large qui recevront le toit de cuivre.

La firme d'architectes au projet, STGM, a d'ailleurs souligné la réception de la première de ces imposantes pièces de bois en publiant une photo sur sa page Facebook vendredi dernier.

Le feu d'avril 2008

Le toit du bâtiment, construit en 1887 à deux pas des plaines d'Abraham, avait été complètement avalé par les flammes lors de l'incendie du 4 au 5 avril 2008.

Lancé en mai après des années d'attente, le chantier du Manège militaire est maintenant bien en route et se déroule rondement, assure le chef du projet.

«Ça va bien, ce sera prêt pour la fin de l'été 2017, selon l'échéancier», a dit M. Morin au Soleil lors d'une entrevue visant à faire le point sur ce projet majeur de 104 millions $ du gouvernement fédéral.

Le budget aussi sera respecté, a-t-il aussi assuré.  

Si le chantier est complexe, notamment en raison de la reconstruction à l'identique, les risques de mauvaises surprises sont majoritairement du passé, estime en effet M. Morin. Des étapes délicates, au premier chef la restauration de la maçonnerie de la façade, ont été franchies.

Caméra en tout temps

À terme, le nouveau Manège militaire comptera notamment un grand foyer vitré et une nouvelle aile contemporaine à l'ouest du bâtiment.

Si Luc Morin suit de très près la reconstruction du Manège militaire, les internautes peuvent aussi y jeter un oeil... plusieurs fois par jour. Le site Web Devisubox.com permet de voir des images à haute résolution du chantier prises pratiquement chaque heure, et ce, de deux angles différents. Ces jours-ci, on peut constater l'évolution des travaux de maçonnerie avec les murs entre les deux tourelles centrales couvertes par des toiles. On trouve le lien vers les photos ici : goo.gl/rCq82U.

Nouveau coeur pour le FEQ

Le Festival d'été de Québec a trouvé où installer son «Coeur du FEQ» après avoir été contraint de déménager à la place George-V pour deux ans en raison du chantier du Manège militaire. Si l'organisation refuse pour l'instant de dévoiler le site déniché, voir le FEQ occuper le terrain devant le parlement apparaît particulièrement vraisemblable. 

Déjà l'an dernier, l'organisation avait placé sa billetterie principale et le stationnement pour vélos devant l'Assemblée nationale, près de la fontaine de Tourny. Les travaux déjà amorcés pour la reconstruction du Manège militaire ne permettaient alors l'utilisation que de la moitié de place George-V sur la Grande Allée, entre le parc de la Francophonie et la scène des plaines d'Abraham. Mais cette année et l'an prochain, impossible d'y installer quoi que ce soit.

«Ça nous a forcés à changer nos plans. On s'est cassé la tête, mais on a trouvé une solution», a confirmé jeudi la porte-parole du FEQ, Luci Tremblay. Il faut dire que la place George-V était devenue le Coeur du FEQ, une zone comportant une scène pour des performances spontanées, des tentes de commanditaires et «un lieu où les gens pouvaient se rassembler avant le spectacle», a énuméré Mme Tremblay. «On avait commencé à créer quelque chose là, mais il a fallu recommencer. Mais on a trouvé une solution», a-t-elle martelé, préférant toutefois pour l'instant ne pas commenter l'hypothèse de voir le «Coeur du FEQ» battre devant le parlement. Le FEQ, a-t-elle dit, dévoilera plus de détails sous peu. 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer