Le (ou la) chef de Démocratie Québec connu le 3 décembre

«Personne ne veut de couronnement», a lancé le... (Le Soleil, Frédéric Matte)

Agrandir

«Personne ne veut de couronnement», a lancé le président de Démocratie Québec, Denis L'Anglais qui a présenté le calendrier électoral à venir en conférence de presse mardi.

Le Soleil, Frédéric Matte

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Qui osera affronter Régis Labeaume aux prochaines élections de novembre 2017?

La personne qui portera les couleurs de Démocratie Québec comme candidat à la mairie aux élections du 5 novembre 2017 sera connue le 3 décembre 2016.

«Je suis convaincu qu'il y a à Québec des forces vives prêtes à se mesurer à Régis Labeaume», a dit mardi le président de Démocratie Québec, Denis L'Anglais, lors de l'annonce des modalités de la course à la chefferie du parti d'opposition.

«Je pense qu'on en a un peu terminé avec le mépris et l'arrogance avec laquelle M. Labeaume traite sinon ses adversaires politiques, à tout le moins quelqu'un qui n'est pas d'accord avec lui», a-t-il poursuivi.

Au total, la course à la direction de Démocratie Québec durera 74 jours, soit du 19 septembre au 3 décembre. Les mises en candidature se termineront le 27 octobre et les membres du parti voteront le 3 décembre, 11 mois avant le scrutin municipal du 5 novembre 2017.

L'idée de lancer la course maintenant vise à permettre aux candidats potentiels de s'organiser, ont dit les responsables du parti mardi. Celui ou celle qui l'emportera le 3 décembre aura par la suite 11 mois pour participer à l'élaboration du programme électoral et au recrutement de candidats pour les 21 districts électoraux de la Ville de Québec.

Le parti compte trois conseillers au conseil municipal depuis les élections de novembre 2013 : Anne Guérette, Yvon Bussières et Paul Shoiry. Pour l'instant, seule Anne Guérette a fait part de sa volonté de se présenter à la direction. En 2013, le candidat à la mairie, David Lemelin, avait alors obtenu la faveur de 23,9 % des électeurs. L'ancien journaliste avait quitté Démocratie Québec en mars 2014 et deux mois plus tard, Benoît Gingras a été nommé chef intérimaire.

«Nous sommes une alternative qui peut être intéressante pour quelqu'un qui a des vertus démocratiques, a dit M. Gingras mardi. Nous sommes la seule organisation structurée qui pourrait intéresser un candidat pour se présenter contre Régis Labeaume en 2017. Ce n'est pas un ou une individu, c'est un parti politique organisé», a-t-il poursuivi.

Démocratie Québec compte présentement 350 membres en règle et 900 «sympathisants». Les autorités du parti souhaitent doubler ce nombre d'ici au scrutin.

Deux débats

Le président Denis L'Anglais s'attend pour sa part à multiplier les rencontres et à «prendre bien des cafés» avec des candidats potentiels d'ici les mises en candidature officielle.

Les autorités du parti assurent ne pas avoir de candidat dans la mire ni de personne préférée à proposer. L'idée de donner du temps, ont-ils martelé mardi, est justement de voir se manifester des gens de tous les horizons qui ont le goût de la politique municipale.

«Ce n'est pas à moi comme président du C. A. de déterminer qui sera le prochain chef», a dit M. L'Anglais.

Une chose est certaine, toutefois, Démocratie Québec veut des échanges entre candidats. «Personne ne veut de couronnement. On veut qu'il y ait des débats», a-t-il poursuivi. L'horaire de la course prévoit déjà deux débats, le 9 et le 23 novembre.

Lemelin souhaite bonne chance

Joint mardi, l'ancien chef de Démocratie Québec, David Lemelin, a salué à l'avance ceux qui brigueront sa succession. «Je souhaite bonne chance à ceux qui se présenteront. Ce n'est pas plus facile aujourd'hui qu'avant d'opter pour l'opposition. Mais la défense de ses valeurs vaut la peine, quoi qu'on en dise.»

Peu de noms circulent pour l'instant

Si Anne Guérette s'est déjà dite intéressée par la direction de Démocratie Québec, les deux autres élus au conseil municipal, Yvon Bussières et Paul Shoiry, n'ont pas encore officiellement annoncé où ils logent. Mardi, les trois conseillers de l'opposition n'ont d'ailleurs pas commenté, préférant laisser la place à l'annonce des modalités de la course qui s'amorcera le 19 septembre. Et il est bien difficile de dire combien de personnes tenteront leur chance pour affronter Régis Labeaume en 2017. Peu de noms circulent dans les coulisses du monde municipal de Québec. Des rumeurs ont bien couru récemment voulant que l'ex-ministre libérale maintenant animatrice au FM93 Nathalie Normandeau aurait été approchée par un groupe de gens d'affaires pour briguer la mairie. Mme Normandeau a nié avoir de telles ambitions, elle qui est sous contrat avec la station de radio jusqu'en 2018. Et aucune approche n'a été faite avec Démocratie Québec, a assuré le président Denis L'Anglais. «Nous ne les avons pas rencontrés. Nous, on met la table. Si ces gens-là veulent nous rencontrer, je suis plus que disponible», a-t-il dit.  

«Qu'est-ce qui s'est passé? Qui a demandé quoi?... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé) - image 5.0

Agrandir

«Qu'est-ce qui s'est passé? Qui a demandé quoi? Qui a fermé les yeux? Est-ce que les propriétaires ont fait une demande quelconque?» a lancé  Paul Shoiry, lundi, au sujet des terrains qui empiètent sur le parc de l'Escarpement. «On veut des réponses claires», a tranché le chef de l'opposition, Paul Shoiry.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Démocratie Québec aux élections du 3 novembre 2013

Chef : David Lemelin

Pourcentage à la mairie : 23,9 %, soit 52 293 votes

Nombre de conseillers élus : 3 sur 21, soit Yvon Bussières, Anne Guérette et Paul Shoiry

Dates à retenir

19 septembre au 27 octobre 2016 

Dépôt des candidatures 

28 octobre au 3 décembre 2016 

Course à la direction 

9 novembre 2016 

Premier débat 

23 novembre 2016 

Deuxième débat 

3 décembre 2016 

Élection du nouveau chef 

5 novembre 2017 

Élections municipales

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer