Labeaume sera chef d'orchestre de la Symphonie hivernale

Régis Labeaume a annoncé sa première musicale lors du... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Régis Labeaume a annoncé sa première musicale lors du lancement de la vente de la bougie du Carnaval.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) On verra si l'argument aidera à la vente de billets pour le Symphonie hivernale du 28 janvier, mais le maire Régis Labeaume y tentera une première : diriger l'Orchestre symphonique de Québec pendant ce spectacle-bénéfice du Carnaval mettant en vedette Louis-Jean Cormier.

«Je ne sais pas si ça peut aider, mais je vais être là et je vais même diriger l'Orchestre symphonique. Je ne vous dis pas sur quel morceau de musique, mais les gens vont être surpris», a promis le maire à propos du spectacle qui suivra le couronnement public de la reine du Carnaval au Centre Vidéotron «J'ai eu un camp d'entraînement», a-t-il lancé.

M. Labeaume a annoncé cette première musicale lors du lancement de la vente de la bougie du Carnaval. Samedi est la grande journée de vente porte-à-porte, dans les lieux publics et certaines rues commerciales de la capitale. Jusqu'à maintenant, les duchesses ont vendu 9000 bougies sur un objectif de 50 000.

Sur une note plus sérieuse, M. Labeaume ne s'est pas montré inquiet outre mesure pour les ventes de billets de la Symphonie hivernale qui ont démarré lentement. «Je dis à tout le monde, venez, si on veut garder notre Carnaval. Ça nous appartient. Il faut que ça vive», a-t-il commenté.

Les organisateurs espèrent 6000 spectateurs pour cette Symphonie suivie de la présence d'un DJ dans le hall de l'amphithéâtre. Or, seulement 1600 billets auraient pour l'instant été vendus.

Jeudi, Le Soleil révélait que les membres du conseil d'administration se mobilisent pour inviter leurs réseaux respectifs à acheter des billets. Le fondateur de J'ai ma place, Mario Bédard, a notamment envoyé une invitation à quelque 3000 détenteurs de sièges de l'amphithéâtre, révélait Le Soleil jeudi.

Carnaval festif

«Le conseil d'administration fait une super job. Je le rappelle, le Carnaval, on en a pour trois ans à travailler fort», a dit le maire à propos du nouveau C. A. présidé par Alain April. Cette nouvelle équipe a été nommée en juillet pour relancer les finances du Carnaval et amorcer un virage qui sera visible, dit-on, à partir de la présentation 2017. «Il n'y a pas de sentiment de panique», a assuré Alain April, persuadé de donner un nouveau souffle au Carnaval axé sur les familles, mais pas seulement.

«La famille est toujours importante, mais Carnaval doit être festif. Il faut ramener les gens sur Grande Allée. Je vais faire attention à ce que je vais dire, mais il faut ramener un peu de vice, il faut avoir du fun, il faut s'amuser.» Il cite notamment le spectacle de musique électronique Igloofest ou des événements comme Bulles et whisky, le 5 à 7 des restaurateurs.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer