Québec en vedette dans le New York Times

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Nina Pizza, la Korrigane, le bar MacFly, boutique Retro Bordello ou la Folle Fourchette : le prestigieux quotidien New York Times a passé 36 heures à Québec pour une virée des adresses branchées, hors des sentiers battus.

Nina Pizza, la microbrasserie La Korrigane, le bar MacFly, les boutiques Retro Bordello ou La folle fourchette : le prestigieux quotidien New York Times a passé 36 heures à Québec pour une virée des adresses branchées, hors des sentiers battus.

«Est-ce que hip et historique peuvent coexister? Mais oui!» écrit la reporter Indrid K Williams dans l'article «36 Hours in Quebec City» publié jeudi sur le site du journal new-yorkais (goo.gl/kkovSg).

Il est bien sûr question du Château Frontenac, de sa terrasse Dufferin, du Petit Champlain et du parc de la Chute-Montmorency dans ce papier. Mais ce qui frappe est les adresses en marge, les commerces, restaurants et bars de Saint-Roch, de Saint-Sauveur et de Limoilou qu'a visitées la journaliste.

L'article est par exemple coiffé d'une superbe photo de la boutique d'objets anciens et de curiosités Rétro Bordello de la rue Saint-Joseph. On y conseille aussi de visiter la boutique aux trouvailles vintage Si les objets pouvaient parler.

Un détour par Limoilou aux boutiques La folle fourchette et Article 721 et au récent salon de thé Le Lièvre & La Tortue, ouvert à l'automne, est aussi suggéré.

«La vieille tradition culinaire de Québec prend de nouvelles directions très créatives», peut-on lire dans l'article qui parle aussi de Nina Pizza Napolitaine dans Saint-Roch et vante le foie gras au torchon du Renard et La Chouette dans Saint-Sauveur.

Rue Saint-Jean, le New York Times s'est arrêté à la boulangerie Paingrüel et à la brûlerie Cantook.

Une virée touristique à Québec n'en serait pas une sans faire mention de la légendaire poutine. «Avoir un débat de fin de soirée sur la meilleure poutine en ville est comme argumenter avec un natif de Philadelphie à propos du cheese steak», écrit Mme Williams en guise de comparaison. Verdict: le Times propose de goûter à notre mets national chez Poutineville rue Saint-Joseph, mais aussi au casse-croûte Chez Gaston. Le gage ici d'une authenticité bien loin des itinéraires touristiques traditionnels.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer