Formation des guides touristiques: la Ville recule

Le vote sur le changement au règlement prévu... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le vote sur le changement au règlement prévu au conseil d'agglomération du 21 janvier est suspendu, pour l'instant.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Ville de Québec recule et suspend le vote sur l'abandon du permis obligatoire pour les guides touristiques. L'administration Labeaume se donne un an pour «trouver une solution». La conseillère Julie Lemieux réitère toutefois la difficulté d'appliquer le règlement qui «n'est pas nécessairement le bon outil».

«On suspend l'adoption du règlement et on va inviter les guides à se procurer le permis pour 2016. Mais on va se pencher rapidement sur la question pour trouver une solution», a dit Mme Lemieux en point de presse avec le directeur de l'Office du tourisme de Québec, André Roy.

Le vote sur le changement au règlement prévu au conseil d'agglomération du 21 janvier est donc suspendu.

Mme Lemieux n'a pas caché que la réaction des derniers jours, pendant lesquels les critiques sont venues des guides, mais aussi des citoyens et de l'UNESCO, a joué dans la volonté de prolonger la réflexion.

«On s'attendait à une réaction, mais peut-être pas aussi grande. Ça démontre que c'est un sujet qui parle aux gens, qui parle de l'image de la ville. Mais un permis, ce n'est pas ce qui fait foi de tout. Parfois, il faut se rendre compte que le moyen qu'on a adopté il y a 30 ans n'est pas le meilleur», a-t-elle martelé.

Mme Lemieux a toutefois assuré d'entrée de jeu qu'elle continue à croire «à une formation» pour les guides touristiques.

«Menaces» des guides

Julie Lemieux et André Roy ont aussi expliqué jeudi ne pas avoir apprécié certaines interventions de l'Association des guides touristiques de Québec, qui a joué à la «justicière» en s'adressant directement par écrit aux compagnies de voyages qui arrivent avec leurs propres guides non accrédités.

«Certaines interventions sur le terrain n'ont pas été très élégantes», a dit Mme Lemieux, qui soutient avoir reçu des menaces de retrait de Québec comme destination touristique, notamment de grossistes de l'Asie pacifique. Elle a d'ailleurs distribué aux journalistes une lettre en ce sens datée du 21 septembre. 

Du côté de l'Association des guides touristiques de Québec, la présidente Marie Legroulx s'est réjouie de ce temps d'arrêt visant à poursuivre les discussions. «Le vide réglementaire nous effrayait. On est très heureux et on va travailler avec la Ville de façon constructive», a-t-elle promis.

Elle réfute toutefois les allégations selon lesquelles son organisation aurait eu des interventions dérangeantes auprès des grossistes. Oui, l'Association a rédigé des lettres, reconnaît Mme Legroulx, mais parce qu'elle voulait «que le message soit envoyé».

Le directeur des études du Collège Mérici, qui donne la formation de guides touristiques, Pierre Richard, a aussi accueilli «très favorablement» l'annonce de Mme Lemieux.

«Autre volte-face», dit Guérette

L'opposition à l'hôtel de ville a pour sa part dénoncé la manière de faire de l'administration Labeaume. «C'est une autre volte-face, le reflet de la façon dont les décisions se prennent à la Ville de Québec. On prend une décision de manière unilatérale, on se retrouve avec une crise et là, on revient sur notre décision», a commenté la conseillère Anne Guérette. Elle cite les exemples de la «saga des poubelles» au printemps et des parcomètres sur l'avenue Maguire. «On a perdu un temps précieux et on a vécu une autre crise», a-t-elle conclu.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer