La Ville de Québec reprend l'ancien Ludoplex

La Ville de Québec ne versera rien pour... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

La Ville de Québec ne versera rien pour résilier le bail initialement en vigueur jusqu'en 2021. En revanche, l'administration Labeaume laisse tomber environ 372 000 $ que lui devait Casiloc Loto-Québec.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Ville de Québec reprend officiellement l'ancien Ludoplex d'ExpoCité qu'elle louera à Québecor pour ses studios de production télé. L'administration Labeaume s'est entendue pour un transfert de gré à gré avec Casiloc, le bras immobilier de Loto-Québec qui avait fait construire le Salon de jeux au coût de 33 millions $ en 2008.

Selon l'entente, la Ville de Québec ne versera rien pour rependre le bâtiment et résilier le bail initialement en vigueur jusqu'en 2021. En revanche, l'administration Labeaume laisse tomber environ 372 000 $ que lui devait Casiloc Loto-Québec.

La Ville de Québec avait repris possession du bâtiment le 21 novembre 2014 dans la foulée de la construction du Centre Vidéotron. À la même période, Loto-Québec a déménagé son Salon de jeux dans le centre commercial Fleur de Lys. Le comité exécutif a voté en faveur de «la radiation des sommes suivantes des comptes à recevoir de la Ville en date du 21 novembre 2014, soit 111 073 $ en loyer et services, 254 716 $ en taxes municipales et 6377 $ à titre de taxes scolaires», peut-on lire dans un sommaire décisionnel.

«C'est une entente de gré à gré très correcte. Le coût d'acquisition du Ludoplex est ce que vous avez dans la résolution. Je pense que c'est gagnant pour tout le monde», a commenté le maire de Québec, Régis Labeaume, en mêlée de presse lundi.

«L'édifice ne nous a coûté aucun sou. C'est une excellente affaire», a-t-il ajouté lorsque questionné par le chef de l'opposition, Paul Shoiry, lors de la séance du conseil municipal en soirée.

500 000 $ en taxes par an

L'entreprise Québecor, déjà gestionnaire de l'amphithéâtre, sera locataire à usage exclusif de l'ancien Salon de jeux qu'elle rénove présentement au coût de 30 à 40 millions $. Les studios de TVA y seront déménagés en mars ou avril.

Le géant des télécommunications payera environ 500 000 $ de taxes par an. Le loyer sera pour sa part inclus dans les 2,5 millions $ annuels que Québecor verse à la Ville de Québec pour l'amphithéâtre, avait confirmé la Ville au Soleil lors d'un reportage sur l'ancien Ludoplex en février 2015.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer