Une petite bibliothèque au nom d'un grand homme

La Ville de Québec a inauguré la bibliothèque... (Capture d'écran, Nicolas Perron Drolet)

Agrandir

La Ville de Québec a inauguré la bibliothèque Fernand-Dumont, située dans le quartier Montmorency. François Dumont, le fils de l'ex-professeur de sociologie de l'Université Laval, (au centre) a coupé le ruban officiel en compagnie du maire Régis Labeaume et de la conseillère Julie Lemieux.

Capture d'écran, Nicolas Perron Drolet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La ville de Québec avait déjà une rue Fernand-Dumont. Elle possède maintenant une bibliothèque Fernand-Dumont, installée elle aussi dans le quartier Montmorency qui a vu grandir le très respecté intellectuel. Et selon un ancien étudiant et admirateur, en l'occurrence le maire Régis Labeaume, il y a place pour plus grand honneur encore.

«Ce n'est pas suffisant, je l'ai dit à mes collègues de l'exécutif. Il faudra qu'on aille plus loin dans la mémoire de Fernand Dumont. On va trouver quelque chose à la Ville de Québec pour vraiment honorer son oeuvre. Je pense qu'il le mérite et j'ai un intérêt tout à fait personnel», a déclaré le maire de Québec, mardi, lors de l'inauguration de la nouvelle bibliothèque de quartier, 25e succursale de la Bibliothèque de Québec.

François Dumont, fils de l'ancien professeur de sociologie de l'Université Laval, a répliqué que la bibliothèque était un puissant symbole, comme le serait une école, car son père adorait les livres. «C'est touchant parce que c'est tout proche d'où habitait papa quand il était jeune. Si mon père était petit aujourd'hui, il serait ici [à la bibliothèque] dès demain», a-t-il témoigné.

Située dans l'aile nord de l'église Saint-Grégoire, la bibliothèque de quartier fait à peine 110 mètres carrés et rassemble environ 5000 livres. Grâce à l'informatique, il est toutefois possible d'avoir accès à toutes les collections des bibliothèques de Québec. La Ville de Québec a investi 250 000 $ dans ce projet, dont 78 000 $ provenant d'Hydro-Québec.

La vice-présidente du comité exécutif responsable de la culture, du patrimoine et de l'aménagement du territoire, Julie Lemieux, a salué l'ouverture d'une «petite bibliothèque immensément importante» pour un quartier «malmené, enclavé, oublié» et défavorisé aussi.

Souhaitant renverser la vapeur et dans un esprit de «cocréation», la Ville a pensé les lieux avec un comité de citoyens. C'est ainsi qu'il a été décidé d'aménager, au travers des îlots de livres, un petit café et un coin pour les enfants en plus de mettre des ordinateurs et un téléphone à la disposition des usagers.

La nouvelle formule minimaliste pourrait être exportée dans d'autres quartiers. Une proposition en ce sens a d'ailleurs été faite aux citoyens qui s'étaient déplacés pour dénoncer la démolition du centre communautaire Durocher, lors du conseil municipal de lundi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer