Les conseillers de Saint-Augustin s'apprêtent à porter plainte contre le maire

Trois des cinq conseillers qui comptent porter plainte... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Trois des cinq conseillers qui comptent porter plainte contre le maire Juneau: Louis Potvin, France Hamel et Guy Marcotte

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Cinq conseillers municipaux de Saint-Augustin-de-Desmaures ont avisé le maire Sylvain Juneau qu'ils se préparaient à déposer une plainte se rapportant à ses faits et gestes en tant que maire au bureau du commissaire aux plaintes au ministère des Affaires municipales et de l'organisation du territoire.

Le maire Juneau aurait reçu cette information par courrier électronique jeudi, la veille de la conférence de presse convoquée par les conseillers où ils ont accusé le maire élu depuis juin de ternir la réputation de la Ville.

Les cinq mêmes conseillers ont convoqué pour mardi soir une assemblée extraordinaire afin d'adopter une résolution pour demander un avis légal concernant les agissements et le comportement du maire, qu'ils considèrent être à l'encontre du code d'éthique et de déontologie en vigueur.

«Je ne suis pas sûr de comprendre... On me dit d'abord qu'on déposera une résolution pour demander un avis légal, et ensuite, alors que l'avis légal n'a pas encore été demandé, on m'annonce déjà qu'une plainte sera déposée», a déclaré le maire Juneau au Soleil.

Dérangeant

Le maire a refusé de s'avancer à savoir si ce nouvel épisode dans le conflit qui l'oppose aux conseillers de l'équipe de l'ex-maire Marcel Corriveau était une déclaration de guerre. «Je suis un peu perplexe. J'en comprends que je me suis fait élire pour mettre de l'ordre, pour que les citoyens aient l'heure juste et qu'il y en a que ça dérange», indique celui qui a réclamé la semaine dernière une enquête ministérielle sur l'ancienne administration Corriveau.

Assurant qu'il allait être présent à l'assemblée extraordinaire de mardi soir, le maire Juneau a répété qu'il était capable de vivre avec la tension qui régnait au conseil. «Ce n'est pas la première fois que les membres d'un conseil ont de la difficulté à s'entendre, mais que ça fonctionne quand même. La Ville n'est pas bloquée, on adopte des résolutions et tout fonctionne», a-t-il résumé.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer