Une place publique permanente sera installée coin Cartier-Lévesque

La Ville de Québec investira jusqu'à 400 000... (Fournie par la Ville de Québec)

Agrandir

La Ville de Québec investira jusqu'à 400 000 $ pour créer une place publique permanente à l'intersection de l'avenue Cartier et du boulevard René-Lévesque.

Fournie par la Ville de Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Ville de Québec investira jusqu'à 400 000 $ pour créer une place publique permanente à l'intersection de la rue Cartier et du boulevard René-Lévesque. Cet autre projet d'aménagement s'inscrit dans la volonté de la Ville de multiplier les espaces publics sur les artères commerciales. Il s'ajoute à celui du projet-pilote Plaza Limoilou qui deviendra permanent après le succès remporté l'été dernier.

Entre la façade du Starbucks et le mur du Brunet s'étend actuellement du gravier. L'espace est occupé par seulement quelques tables et des bancs... jusqu'à l'an prochain. «La place temporaire a permis de mesurer l'intérêt des gens et savoir comment ils occupaient le lieu», explique la conseillère Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif. Les gens se sont vraiment approprié la place», ajoute celle qui est responsable de la culture, du patrimoine et de l'aménagement urbain.

À compter du 3 juillet 2016, l'espace sera dallé et des arbres seront plantés. Surtout, Mme Lemieux promet un mobilier urbain particulier. Il s'agit d'immenses tables de forme ovoïde, en béton ou autre composite, entourées de bancs en bois. Il y aura aussi des tables et des chaises rouges, sur lesquelles Mme Lemieux appose la marque «Ville de Québec». Des tables et des chaises vertes de même modèle ont été disposées à Plaza Limoilou l'été dernier. La Ville songe à garder ce style distinctif en d'autres couleurs dans les réalisations à venir.

En effet, l'idée est de multiplier les projets semblables en procédant, toujours, par l'implantation d'un projet-pilote. C'était le cas de la Plaza Limoilou, à l'intersection de la 3e Avenue et du chemin de la Canardière. «Ça va devenir permanent après avoir été testé l'année dernière. Ça a remporté un beau succès. On travaille à un concept plus permanent dans ce secteur», confirme Mme Lemieux.

La conseillère Chantal Gilbert, responsable des Sociétés de développement commercial (SDC), explique que la Ville est ouverte aux idées qui lui sont soumises. C'est le cas de la SDC Saint-Vallier qui songe à présenter des projets-pilotes. Certaines places publiques seront réalisées au rythme des opportunités, souligne-t-elle.

Ainsi, l'une d'elles, située sur la rue de l'Aqueduc près de Saint-Vallier, sera améliorée au moment où la Ville exécute des travaux de voirie. Une place publique temporaire sera aussi aménagée dans le secteur de la bibliothèque Gabrielle-Roy. «On souhaite faire le tour de la ville pour qu'il y ait des places publiques à des endroits stratégiques», conclut la conseillère Lemieux.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer