Saint-Augustin licencie 25 employés municipaux

«Il s'agit d'une décision des plus difficiles, mais... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

«Il s'agit d'une décision des plus difficiles, mais qui se doit cependant d'être prise afin d'assurer la viabilité financière de la Ville», a annoncé le maire Sylvain Juneau

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le coup de barre dans les finances publiques se poursuit à Saint-Augustin-de-Desmaures et il se traduit cette fois-ci par le licenciement de 25 employés de la Ville, au coeur d'une crise financière majeure.

Cette purge dans la machine municipale est le plus récent geste, et tout un, du nouveau maire Sylvain Juneau pour relever les finances de la municipalité de 19 000 habitants.

Ces 25 postes s'ajoutent à 28 autres employés syndiqués et cadres remerciés depuis l'automne 2014 dans cette ville aux prises avec une importante dette et un déficit de 2,7 millions $ l'an dernier.

La décision est «difficile» et ne se prend pas de gaieté de coeur, a commenté le maire Sylvain Juneau en entrevue auSoleilpeu après une annonce par communiqué. «Mais il faut travailler autrement, restructurer», a-t-il dit.

Ce licenciement collectif touche tous les types d'emplois à la Ville, tant syndiqués que cadres. Tous les secteurs sont aussi touchés. La décision a été annoncée cette semaine à l'ensemble de la centaine d'employés permanents. Une autre centaine de personnes travaillent pour la Ville à temps partiel, représentant au total 30 emplois à temps plein, a expliqué M. Juneau.

Les gens remerciés ne le savent toutefois pas encore tous. Chaque personne visée sera avisée ces prochains jours. Les coupes se feront en respectant l'ancienneté et les employés quitteront graduellement d'ici le 20 novembre avec une compensation de départ. Une lettre a déjà été transmise au ministre du Travail, Sam Hamad, comme une organisation doit le faire dans le cas d'un licenciement de plus de 10 employés.

«Penser à l'avenir»

«Ce n'est pas pour faire d'économies à très court terme, mais pour penser à l'avenir. On ne fait pas que gérer une crise, il faut une vision à moyen terme, celle de rationaliser pour équilibrer notre budget», a commenté M. Juneau.

Vendredi, le maire a assuré que cette purge ne devrait pas affecter les services directs aux citoyens et que tout sera fait pour «minimiser les impacts de la restructuration» pour maintenir la qualité des services.

«Nous avons la chance de pouvoir compter sur un personnel dédié et professionnel qui a déjà commencé à intégrer de nouvelles façons de faire», a dit M. Juneau.

Le successeur de Marcel Corriveau, arrivé en poste en juin avec la promesse de relever les finances de la Ville après une hausse de taxe de 25 % en décembre, ne cache pas que l'ambiance est morose après une telle annonce.

Il assure toutefois que, malgré tout, plusieurs comprennent. «On ne note pas de grogne interne phénoménale. Les gens comprennent ce qui se passe et veulent faire leur effort. On a une bonne collaboration avec les syndiqués.»

Le Syndicat des employé(e)s municipaux de Saint-Augustin-de-Desmaures (FISA) n'a pour sa part pas commenté publiquement vendredi «pour ne pas nuire au processus en cours». Dans un communiqué, l'organisation, qui regroupe 63 employés les cols blancs, les employés de bibliothèques et les brigadiers scolaires, refuse toutefois de parler de licenciements confirmés, mais plutôt de «scénarios». «Le Syndicat tient à préciser qu'il a pris connaissance de plusieurs de ces scénarios lors d'une rencontre avec les autorités municipales le jeudi 17 septembre, et que pour l'heure aucun n'a été retenu par les parties dans sa forme initiale», peut-on lire.

«Et la Ville, et le Syndicat sont très ouverts à négocier et à trouver des solutions qui permettront à tous d'atteindre leurs objectifs propres», poursuit le syndicat.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer