Le Carnaval «en chute libre» remercie son directeur

Alain April a fait le point sur la... (Le Soleil, Erick Labbe)

Agrandir

Alain April a fait le point sur la crise financière et identitaire du Carnaval au nom du nouveau conseil d'administration nommé en juillet pour redresser l'événement.

Le Soleil, Erick Labbe

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) On savait que le Carnaval de Québec avait de sérieux problèmes,  le nouveau conseil d'administration a dressé vendredi un portait particulièrement sombre et confirmé l'ampleur du coup de barre à venir pour cet événement «en chute libre». Et ça commence par le départ du directeur par intérim, Yann Latouche, et une remise en question de tout, du financement à la programmation. Il faudra toutefois attendre la présentation 2017 pour voir les changements.

Yann Latouche... (Le Soleil Yan Doublet) - image 1.0

Agrandir

Yann Latouche

Le Soleil Yan Doublet

Vendredi Alain April a fait le point sur la crise financière et identitaire du Carnaval au nom du nouveau conseil d'administration nommé en juillet pour redresser l'événement.

Il n'a pas souhaité en dire plus sur la nature du départ de Yann Latouche, refusant de parler de «congédiement». On comprend toutefois que malgré que son «bon travail» ait été salué, M. Latouche ne semblait pas être l'homme de la situation aux yeux des nouveaux administrateurs. Le poste pour le remplacer cet ex-directeur général du Dagobert sera affiché dès cette fin de semaine.

Il s'agit d'un premier changement dans la vaste refonte pour l'avenir du Carnaval dont les effets se feront sentir en 2017.

2016 déjà «cannée»

«Tout est sur la table à dessin. Mais pour 2016, tout est déjà "canné". On vous demande un peu de temps. Un virage ne se fait pas en six mois», a dit Alain April. Le Carnaval aura lieu du 29 janvier au 14 février avec une programmation qui s'annonce déjà plus modeste et prudente en attendant les vrais changements dans deux ans.

Les duchesses, les défilés, la course en canot et le Palais de Bonhomme seront de la programmation en 2016, a-t-on appris lors d'une conférence de presse de M. April au nom du nouveau conseil nommé en juillet.

Un conseil avec un mandat clair de redressement à l'heure où la traditionnelle fête d'hiver est «en déclin» depuis plusieurs années, selon le CA. Le Carnaval a connu un déficit de 600 000$ en 2015. La crise est aussi identitaire avec le désintéressement de la population locale à la fête, une baisse drastique des ventes de bougie, pourtant moyen de financement important dans la communauté. «Le Carnaval est un joyau avec un fort potentiel. Mais on l'a tenu pour acquis et c'est devenu une activité en déclin», a dit M. April.

«Le Carnaval est un joyau avec un fort potentiel. Mais on l'a tenu pour acquis et c'est devenu une activité en déclin.»

Alain April
Porte-voix du conseil d'adminstration du Carnaval de Québec

Une réflexion en profondeur s'amorce donc. La recherche d'une nouvelle personne à la direction générale.

On apprenait en juillet la nomination de nouveaux membres du conseil issus de la communauté d'affaires pour relancer un Carnaval moribond. En plus de M. April, il s'agit de Daniel Lavoie, d'Alain April, de Serge Ferland, de Mario Bédard, de P.-Michel Bouchard, de Luc Paradis et de Jean-Guy Poulin. Ils se sont ajoutés aux cinq membres déjà en place, soit Annie Allen, Daniel A. Denis, William Gobeil, Caroline Lepage et Charlyne Ratté.

On a aussi appris vendredi la nomination e deux autres membres, Caroline Roy, vice-présidente de Léger Marketing et Alain Aubut, directeur général de la Chambre de commerce et d'industrie de Québec.

La présentation du nouveau conseil avait alors été accompagnée de l'annonce d'aide spéciale de la Ville et du gouvernement du Québec de 500 000 $ pour assurer la survie du Carnaval.

Jean Pelletier... (Le Soleil Yan Doublet) - image 5.0

Agrandir

Jean Pelletier

Le Soleil Yan Doublet

Jean Pelletier toujours payé

La conférence de presse de vendredi a aussi permis d'apprendre que l'ancien directeur général Jean Pelletier reçoit toujours un salaire de l'organisation du Carnaval. «Jean Pelletier est encore à l'emploi du Carnaval mais il ne s'implique plus. Il est toujours rémunéré mais il n'est plus dans nos bureaux», a tranché M. April. L'administrateur n'a pas voulu dire si le Carnaval était en litige avec son ex-directeur. «On est en discussions avec lui», a-t-il dit.

M. Pelletier avait quitté la direction générale après la présentation 2015 pour devenir «conseiller spécial» au Carnaval. Il avait par la suite brigué sans succès l'investiture pour être candidat du Parti conservateur dans la circonscription de Beauport-Limoilou. Les militants conservateurs ont toutefois préféré Alupa Clarke, un jeune de 29 ans comme porte-couleurs des troupes de Stephen Harper pour le scrutin du 19 octobre.

Comme à Expo Québec?

Y a-t-il quelque lien à faire entre les problèmes de popularité d'Expo Québec et ceux du Carnaval de Québec?

Alain April n'a pas voulu en faire en conférence de presse sur l'état des finances du Carnaval vendredi. «Avec ce qu'on constate depuis juillet, on a assez de travail à faire ici, j'embarquerai pas sur Expo Québec», a répondu M. April à un journaliste qui lui demandait si le Carnaval traversait le même genre de crise d'identité qu'Expo Québec.

«Est-ce que c'est une crise d'identité ou si c'est parce qu'une organisation a toujours besoin d'évoluer, de suivre les tendances [...]? Peut-être que la fête s'est trop institutionnalisée, et là, il faut ramener ça à une fête le fun, économiquement rentable et attrayante pour l'ensemble de la population et les touristes», a dit M. April, selon qui un virage, «ça ne se fait pas en six mois ou un an».  Valérie Gaudreau et Élisabeth Fleury

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer