Limoilou: l'implantation de parcomètres sur la 3e Avenue reportée

C'est dans cette maison de la 3e Avenue... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

C'est dans cette maison de la 3e Avenue à Limoilou, présentement habitée par André-Paul Gagné et Carol Baronet, qu'Alfred Pellan a découvert son intérêt pour la peinture.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Prévue cet été, l'implantation des parcomètres sur la 3e Avenue est reportée, a annoncé vendredi la Société de développement commercial (SDC) Limoilou.

Selon le nouveau directeur général de la SDC, Sébastien Chamberland, l'installation des bornes de stationnement sur l'artère commerciale du Vieux-Limoilou devait se faire durant la saison estivale. C'est du moins ce qu'on lui avait laissé comme information à son arrivée en poste, le mois dernier.

En voulant s'assurer d'un suivi avec les autorités compétentes à la Ville de Québec, jeudi, on lui a expliqué que la division du transport de la municipalité était toujours à plancher sur son projet, et qu'incidemment, il était reporté. «On nous confirme que le projet d'implantation des parcomètres est retardé», a confirmé M. Chamberland, vendredi.

Ce dernier a aussi obtenu quelques détails sur ce qui se prépare pour la 3e Avenue. Aux dernières nouvelles, quelque 70 bornes devaient être implantées dans deux secteurs distincts, soit entre la 5e et la 7e Rue, et entre la 10e et la 12e Rue.

En considérant tous les délais, en partant du dépôt du plan d'ensemble incluant les vignettes ainsi que les zones de stationnement gratuit à durée déterminée, M. Chamberland a avancé que l'implantation pourrait se faire aussi loin qu'en avril.

Du côté de la Ville de Québec, on ne parle pourtant pas d'un report du projet, qui suivrait plutôt son échéancier. «Le projet est toujours en analyse. L'orientation va être connue en septembre», a expliqué le porte-parole David O'Brien. «Ça continue», a-t-il simplement dit.

Une fois les grandes orientations déterminées, un processus d'analyse sera enclenché, auquel pourront d'ailleurs participer les commerçants de la 3e Avenue, qui s'étaient montrés plutôt réticents au projet. Le dossier devra ensuite être présenté au comité exécutif de la Ville de Québec, qui aura à trancher.

Un processus d'appel d'offres suivra ensuite pour l'installation des bornes. M. O'Brien n'a pas voulu s'avancer sur les délais d'implantation.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer