Expo Québec est là pour rester, assure son président

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Expo Québec est là pour rester tant cette activité centenaire «coule dans les veines» des gens de Québec, assure le président d'ExpoCité, Vincent Dufresne.

Le président d'ExpoCité, Vincent Dufresne... (Le Soleil, Erick Labbé) - image 1.0

Agrandir

Le président d'ExpoCité, Vincent Dufresne

Le Soleil, Erick Labbé

«Cette année, on redonne Expo Québec à la population», a-t-il illustré jeudi lors d'une visite de presse à la veille de l'ouverture. La 105e présentation d'Expo Québec commence vendredi à 11h et durera jusqu'à 23 août.

Expo Québec a «eu des bons coups et des moins bons coups», estime l'élu d'Équipe Labeaume. Mais ce qui ressort quand la Ville de Québec sonde les gens, assure-t-il, est que la population est attachée à cette fête, synonyme de la fin de l'été, dernière activité de vacances avant la rentrée. «C'est ancré dans nos habitudes, ça fait partie de nos gènes, ça coule dans nos veines», a-t-il illustré.

La programmation de cette année est marquée par un retour à la «base» d'Expo Québec après un virage jeunesse et «extrême» axé sur les sensations fortes pris en 2013 et qui s'est soldé par un échec de fréquentation avec une basse de 26% avec l'année précédente.

Des mois réflexion, des sondages et une remise en question ont mené à un retour à des valeurs sûres. Les manèges, mais aussi des spectacles, le retour du Manoir de l'horreur, la Grande ferme et le Safari urbain, entre autres.

Pour Vincent Dufresne, c'est ce que la population veut retrouver lorsqu'elle visite l'Expo.

«Les gens veut quelque chose de ludique, ils veulent venir apprendre, ça se veut une fête familiale», a-t-il dit lors de la visite visant à faire découvrir les nouveautés aux journalistes.

Ainsi, l'auteure de ces lignes et quelques collègues ont décoré des cupcakes au nouveau Carrefour gourmand, le type d'atelier auquel pourra prendre part la population. Des chefs réputés comme Mario Martel, Daniel Vézina ou encore Jean-Luc Boulay viendront animer des ateliers.

Tournée aussi dans le l'Espace NumériQc, qui risque d'être particulièrement prisé par les amateurs de jeux vidéo. Le public pourra y tester des jeux, regarder des compétitions et assister à des démonstrations.

Enthousiaste comme un gamin dans un terrain de jeu, Vincent Dufresne s'est dit convaincu que la population trouvera son compte avec un accès à 15 $ pour les adultes et 10 $ pour les enfants et les aînés. «C'est un accès très compétitif si on se compare. Il y a plus de quarante activités sur le site», a dit le le conseiller municipal.

Les amateurs de manèges devront se procurer un bracelet au cout de 23 $ pour les enfants et 26 $ pour les adultes.

Grève de bière?

Vincent Dufresne s'est fait avare de commentaires quant à la menace de grève qui plane sur le service de la bière pendant les 10 jours de festivités.

«Je ne commenterai pas. Je fais confiance aux négociations», s'est limité à dire le conseiller.

Mercredi, Le Journal de Québec rapportait en effet que les employés membres de l'Union du service de bar d'ExpoCité ont voté à 84% en faveur d'un mandat de grève.

Yves Rochette, président de l'Union des commis de bar d'ExpoCité qui regroupe 42 membres, avait alors affirmé que les syndiqués pourraient refuser d'ouvrir les bars sur le site d'Expo Québec car, estime-t-il, la Ville de Québec fait la sourde oreille aux revendications du groupe sans contrat de travail depuis le 1er janvier. Ils demandent une hausse salariale 1,25 $ alors qu'ils touchent actuellement 9,60 $ en plus des pourboires.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer