Les Fêtes de la Nouvelle-France en haute ville?

Le directeur général des Fêtes de la Nouvelle-France,... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Le directeur général des Fêtes de la Nouvelle-France, Stéphan Parent

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'organisation des Fêtes de la Nouvelle-France voit grand pour la 20e présentation de l'événement, qui se tiendra l'an prochain. La fermeture prochaine de la place de Paris ne semble pas freiner les idées de grandeur du directeur général Stéphan Parent, qui souligne que le coeur des festivités pourrait s'établir en haute ville dès l'été prochain... et y rester pour deux fins de semaine. 

«Il y a un enjeu qui est important, un gros inconnu qui demeure, c'est le lieu où on va faire la fête», souligne M. Parent, à qui on a récemment confirmé la réquisition de la place de Paris durant les travaux entourant la création de la place des Canotiers. Il se fait toutefois confiant : «C'est un défi, mais il y a plusieurs avenues qui s'offrent à nous. On ne manque pas, à Québec, de sites historiques et de sites patrimoniaux intéressants, où on va pouvoir continuer la fête avec un visage différent.»

Un visage qui pourrait prendre forme autant en haute qu'en basse ville, précise-t-il. «Plusieurs sites sont en analyse. [...] C'est pas limité à la basse ville.»

On peut imaginer des festivités sur les plaines d'Abraham, au parc Montmorency ou encore sur la terrasse Dufferin, mais M. Parent refuse pour l'instant de dévoiler les scénarios envisagés. «On va approcher les gestionnaires de ces sites-là avant. [...] Ça va se faire dans les prochaines semaines.» Il compte avoir «une bonne idée de [son] calendrier de réalisation» avant la fin de l'année.

Ce calendrier de réalisation inclut également le nombre de jours de festivités, qui pourrait doubler dès l'année prochaine. «Ça a toujours duré cinq jours. Cette année, on a fait une prémisse avec le Boucan [présenté la veille du début des Fêtes]. Avec l'intérêt qu'on a eu dès le mardi, ça pourrait être intéressant que pour notre 20e anniversaire, on fasse une fête un peu plus longue. Mais on ne peut pas dire qu'on fait une fête de 10 jours si on n'a pas les partenaires qui embarquent avec nous», commente Stéphan Parent.

Les 20es Fêtes de la Nouvelle-France se feront sous le thème du «grand débarquement», afin de marquer l'arrivée des Français, mais également des Écossais, des Irlandais, des Portugais et des autres nationalités qui ont façonné notre société d'aujourd'hui. «On veut démontrer que la richesse culturelle de Québec ne se limite pas qu'à l'apport des Français», explique le directeur général lors d'un point de presse visant à boucler la boucle des 19es Fêtes, qui ont pris fin dimanche.

Un événement qui a d'ailleurs «réussi son pari» d'attirer une nouvelle clientèle en plus de garder ses festivaliers habituels, assure M. Parent. «C'était le défi qu'on s'était donné cette année, et là-dessus, on peut dire mission accomplie.»

Précisant qu'aucun chiffre officiel n'est disponible pour le moment, il mentionne que «tous les indicateurs que l'on a jusqu'ici montrent que l'on a eu plus d'achalandage sur les sites et que les gens ont dépensé davantage aussi».

La vente des médaillons sur les sites festifs a bondi de 26 % cette année. La quantité d'alcool vendu sur place a elle aussi augmenté de plus de 20 %, une hausse qui ne serait pas étrangère à la présence de Cayouche, selon M. Parent. «Jamais la place de Paris n'avait été aussi bondée et festive!»

Sur un budget total de 2,25 millions $, l'organisation des Fêtes de la Nouvelle-France prévoit atteindre l'équilibre budgétaire.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer