Exclusif

La Ville de Québec offre un cadeau de 285 000$ à Calgary

Le legs offert par Calgary dans le cadre... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le legs offert par Calgary dans le cadre des Fêtes du 400e se trouve dans le parc Notre-Dame-de-la-Garde, près du Cap Diamant. Il s'agit de huit chevaux d'acier sculptés par le Saskatchewannais Joe Fafard.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Ville de Québec fera cadeau d'un kiosque de musique extérieur au Stampede de Calgary, au coût estimé à 285 000 $. Une façon de remercier la ville albertaine et son festival western pour le legs qu'ils ont remis à la Vieille-Capitale afin de souligner les fêtes du 400e.

Le Soleil a constaté samedi que le comité exécutif de la Ville de Québec allait soumettre au conseil municipal, lundi soir, une autorisation «relativement au versement d'une somme en vue de la réalisation d'un kiosque soulignant le 100e anniversaire du Stampede de Calgary».

Vérification faite auprès du cabinet du maire de Québec, le kiosque en question s'apparente au kiosque Edwin-Bélanger, mais en plus petit, et servira à l'organisation de concerts en plein air pour les citoyens de la métropole de l'Alberta.

Michelle Morin-Doyle, conseillère municipale du district de Louis-XIV et membre du comité exécutif, a été particulièrement active dans le dossier. Jointe samedi, elle a refusé de dévoiler les détails du legs de la Ville de Québec, les documents n'étant pas encore publics.

Elle a toutefois laissé savoir que le kiosque ressemblerait en tout point à celui installé en 2011 dans le Parc de la Commune, dans l'arrondissement Charlesbourg. Ce dernier avait coûté 285 000 $.

La construction du kiosque doit être assumée par la Ville de Calgary, tout comme les frais d'exploitation. Une plaque commémorative indiquant que sa mise sur pied a été rendue possible grâce à la Ville de Québec devrait aussi y être installée.

Le cadeau de l'administration Labeaume peut sembler arriver sur le tard, puisque le Stampede de Calgary a célébré son centenaire il y a déjà trois ans, en 2012. Les inondations majeures de 2013 dans le sud de l'Alberta, frappant durement Calgary, ont cependant ralenti le processus et forcé les deux villes à revoir leurs plans.

Le kiosque sera finalement construit dans un secteur hors de la zone inondable, sur les rives de la rivière Bow, en face des terrains utilisés par le Stampede.

Des «rumeurs»

À l'origine du legs de Calgary à Québec, en 2008, l'ancien directeur général du festival western, George Brookman, a affirmé au Soleil samedi que des «rumeurs» circulaient dans sa ville sur un éventuel cadeau de Québec.

M. Brookman, le Stampede de Calgary, en partenariat avec la Ville de Calgary, ont offert à Québec, en 2010, une oeuvre d'art toujours installée dans le parc Notre-Dame-de-la-Garde, au pied du cap Diamant. Le legs était offert dans le cadre des Fêtes du 400e, célébrées deux ans plus tôt.

Il s'agit de huit chevaux d'acier réalisés par le sculpteur saskatchewannais Joe Fafard. Une oeuvre identique a été inaugurée à Calgary en 2011, question de souligner la relation entre les deux villes. Le projet de M. Brookman avait nécessité une collecte de fonds de près de 1 million $, incluant les installations de Québec et de Calgary.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer