Oasis ludique dans Saint-Roch du 19 juin au 15 août

L'espace plage conçu par les étudiants en architecture...

Agrandir

L'espace plage conçu par les étudiants en architecture de l'Université Laval et L'Atelier Guy

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Cuisine de rue, spectacles, plage et jeux seront à l'honneur dans la cour de l'ancien Lépine-Cloutier du 19 juin au 15 août. Des diplômés de l'école d'architecture de l'Université Laval y aménageront une place publique éphémère avec la collaboration de cinq firmes d'architectes et de différents partenaires du quartier.

L'aire de jeu et de pique-nique près du... - image 1.0

Agrandir

L'aire de jeu et de pique-nique près du Food truck imaginé par Fugères architectes et les étudiants

La scène pensée par ADHOC Architectes et les... - image 1.1

Agrandir

La scène pensée par ADHOC Architectes et les étudiants

«L'architecture, ce n'est pas que faire des plans. C'est aussi contribuer à la transformation et à la vitalisation des espaces urbains», indique Élisa Gouin, coordonnatrice du SPOT (pour la Sympathique Place Ouverte à Tous). «Son fondement est la mise en place d'une scénographie qui laisse libre cours aux prestations artistiques et autres activités qui seront proposées tant par des artistes [que] des citoyens», ajoute-t-elle.

Le projet, dont les grandes orientations ont commencé à circuler ce printemps, se précise. Les espaces extérieurs du Réacteur, centrale créative, du créateur Olivier Dufour, seront transformés en décors inspirés par le thème du jeu. L'intérieur accueille présentement des bureaux et l'exposition des finissants en arts visuels.

Une soixantaine de futurs architectes ont travaillé avec des professionnels lors d'un atelier, à l'Université Laval, en mars, pour accoucher du SPOT. Un portique en hula hoop chapeauté par STGM s'élèvera entre le stationnement et la rue Saint-Vallier. Les visiteurs pourront profiter d'une plage de sable imaginée par L'Atelier Guy, d'un espace bar pensé par les Ateliers Pierre Thibault, et d'une scène devant laquelle ADHOC Architectes créera une canopée de vire-vents. Une aire de pique nique et de restauration inspirées du jeu de marelle, signée par Fugères Architecte, accueillera un restaurant éphémère baptisé le Paradis. Deux finissants de l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec y concocteront un menu de plats à partager à prix modique.

Le lieu sera animé du jeudi soir au dimanche avec des apéros, des spectacles, des activités familiales et des soirées cinéma sous les étoiles en collaboration avec le Festival de cinéma de la Ville de Québec, Antitube et Spirafilm.  Le 19 juin, le 25 juillet et le 15 août, des spectacles musicaux signés Pantoum, dont les artistes restent à dévoiler, sont au menu.

Le budget global du SPOT sera d'environ 175 000 $, indique Élisa Gouin. «Grâce à L'Objet, la grande levée de fonds faite par les étudiants en architecture, nous avons pu récolter 9000 $. Il y a aussi beaucoup de partenaires à l'intérieur de l'Université [Laval] et on a gagné un prix au concours entrepreneurial, volet économie sociale.»

Des revenus d'exploitation devraient être générés par la vente de nourriture et de boissons. Une campagne de sociofinancement, qui a permis d'accumuler environ 5000 $ jusqu'à maintenant, est aussi en cours sur La Ruche jusqu'au 31 mai. Les intéressés pourront aussi se procurer une carte «Habitués du SPOT», qui donnera des rabais chez plusieurs commerçants du quartier.

Infos: http://spotquebec.wix.com/spotquebec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer